- Page 2

  • Comparer et haut-parleurs (32, à suivre)

    Imprimer

    110
     Tout est entre nos mains. Rien entre nos pieds.
     Heureusement, nous serions terriblement encombrés.

    111
     Chacun mène son enquête, mène sa barque, mène sa vie.
     Les idées nous mènent en bateau.

    112
     Il n’y a pas de maîtres intéressants, il n’y a que des maîtresses intéressées.
     Quand j’ai vraiment soif, je bois de l’eau.

    Lien permanent 0 commentaire
  • Comparer et haut-parleurs (31, à suivre)

    Imprimer

    106
     L’alcool donne des ailes aux déplumés et des galons aux soldats.
     Il faut être ivre pour partir à la guerre.

    107
     Les anges ne fréquentent jamais les bars à bière.
     Ils préfèrent la mousse des vieilles tombes.

    108
     La formation continue (pour adulte): on brasse les cartes et on rejoue.
     On gagne, on perd, rien n’a changé.

    109
     L’ours des villes: la femme en fourrure.
     Il n’est chassé que par des vieux chasseurs piégés par leur propre fusil.

    Lien permanent 0 commentaire
  • Comparer et haut-parleurs (30, à suivre)

    Imprimer

    103
     Celui qui pardonne gomme mais n’efface pas.
     La flèche ne fait pas marche arrière.

    104
     Un esprit vide, sans écran, rien ne peut l’atteindre.
     Les cibles n’attirent-elles pas les flèches?

    105
     Plus la cible est grande et proche, plus la flèche a des chances de se trouver en plein dans le mille.

    Lien permanent 0 commentaire
  • Comparer et haut-parleurs (29, à suivre)

    Imprimer

    100
     Celui qui médite sur son passé essaie de ranimer de vieux cadavres.
     Les fantômes sont morts de rire.

    101
     Celui qui médite sur son avenir essaie de souffler plus fort que le vent.
     Au moindre courant d’air, il baisse les bras.
     
    102
     Celui qui médite de seconde en seconde vit dans l’éternité.

    Lien permanent 1 commentaire
  • Comparer et haut-parleurs (28, à suivre)

    Imprimer

    98
     La philosophie: du vent.
     Les philosophes: des moulins à vent.

    99
     Je regrette d’avoir été en colère.
     Pourquoi faut-il que je violente encore mon esprit?

    Lien permanent 0 commentaire
  • Comparer et haut-parleurs (27, à suivre)

    Imprimer

    95
     Ils subissent coutumes et cravaches.
     Ils sont en costume et cravate.
     Nus, ils désobéissent à tout.

    96
     Qu’est-ce que l’amour?
     Toute réponse est chargée de mensonges.


    97
     Qu’est-que la sagesse?
     Même le sage l’ignore.

    Lien permanent 0 commentaire
  • Comparer et haut-parleurs (26, à suivre)

    Imprimer

    91
     Soyons amants, amis ou ennemis mais soyons quelque chose!
     À deux, l’hiver vaut le printemps.

    92
     Nous ne vieillirons pas ensemble.
     Un peintre dévoile ses désirs à sa toile.

    93
     Nous vieillirons ensemble.
     Un banquier ne cache rien à son coffre.

    94
     Nous ne vieillirons jamais.
     Le bien et le mal sont complices... à suivre

    Lien permanent 0 commentaire
  • Comparer et haut-parleurs (25, à suivre)

    Imprimer

    88
     Mon arbre préféré, c’est l’arbre généalogique. Car c’est le seul qui supporte les morts.
     On l’arrose de larmes et de souvenirs.

    89
     L’estomac plein, l’esprit vide.
     L’estomac vide, l’œil plein.

    90
     Il avait trop de sottises au bout de la langue.
     Il avait toujours un verre à la main... à suivre 

    Lien permanent 1 commentaire
  • Comparer et haut-parleurs (24, à suivre)

    Imprimer

    85
     F.B. me dit qu’elle m’aime et elle fait l’amour avec B.N.
     Quand elle cessera de m’aimer, cessera-t-elle de faire l’amour avec B.N.?

    86
     Celui qui voyage dans sa tête ne recule devant rien.
     Même quand il est face à un mur.

    87
     Je connais connais un singe qui fume comme un pompier (pour distraire le public). Mais il n’achète jamais un paquet de cigarettes.
     Je connais aussi beaucoup de personnes qui font comme lui... à suivre

    Lien permanent 0 commentaire
  • Le renard Poutine et les corbeaux occidentaux

    Imprimer

     Pendant que les corbeaux croassent, le renard, lui, prépare sa stratégie... Patience, patience, le fromage ukrainien finira bien par tomber!

     Ainsi raisonne l’homme fort de Moscou. Le véritable 007. Fier de son image, ou plutôt de ses images multidisciplinaires, de ses muscles bien entendu et de son pays, le plus grand du monde. Un pays sans limites, sans frontières.

     Sa stratégie, je l’ai bien comprise. (Peut-être. Car je ne suis pas un militaire ni un agent du FSB ou du FBI.) La voici:
     
     1. Encourager les séparatistes à se battre...
     2. Les pousser à créer un état indépendant.
     3. Puis, par référendum, à adhérer à la mère de toutes les Russies.

     Pensez à la Crimée! C’était plus ou moins ça. Et la Crimée est belle et bien russe, aujourd’hui.

     Les corbeaux ont bien beau croasser mais le fromage finira, coûte que coûte, dans la gueule du renard.

     Je suis profondément triste pour les Ukrainiens. Sincèrement. Mais à qui la faute? À celui ou à ceux qui n’ont pas su tracer les vraies frontières. Car, malheureusement, l’homme est encore un enfant qui a  besoin d’être encadré, clôturé pour se sentir protégé des fous et des méchants.  

    Lien permanent 0 commentaire
  • Comparer et haut-parleurs (23, à suivre)

    Imprimer

     84
     10 février... Vendredi soir, je me suis cassé la figure. En montant un escalier. Mon visage est tout marqué. On me regarde dans la rue. Drôlement. Comme si je rentrais de la guerre. Quelle guerre? La guerre est partout. Ailleurs comme ici. On casse, on se casse la figure en grimpant un arbre ou l’échelle sociale. Par maladresse. Par manque d’attention. Les risques sont quotidiens. Seconde après seconde. Branche après branche. D’arbre en arbre. De cité en cité... à suivre

    Lien permanent 0 commentaire