L'espionne et moi (6, à suivre)

Imprimer

L'espionne et moi Hank Vogel.jpgNous nous relevons tant bien que mal de notre chute sans précédent. Que mentalement, il y va de soi.

  - Tu as remarqué comme elle t’a reluqué, la salope? me demande ma vieille amie. 

  - Elle a raison, je lui réponds.

 - Comment ça?

 - Nous sommes tous devenus des êtres mathématisés. Malgré que nous sommes quasi tous des nullités en math. 

 - Explicite!

 - Toi aussi?

 - Moi aussi quoi?

 - Tu t’exprimes comme une gazelle parmi une  bande de zèbres qui se sentent supérieurs aux ânes de cirque et aux chevaux de course... 

 - Mais de quoi tu parles, bon sang?

 - Excuse-moi, tu viens de me faire penser à une... non à deux étudiantes en sciences de l’éducation qui se sont forcées de coucher avec moi...

 - Forcées, tu dis?

 - Absolument!

 - C’étaient sûrement des chercheuses dans le domaine du sado-masochisme, non? 

 - Au contraire, des lesbiennes qui rêvaient d’avoir un enfant... avec moi, forcément.

 - A pic lui aussi!

 - Pardon?

 - Forcément dérive de forcées.

 - Tu t’intéresses aux mots maintenant?

 - Ça t’étonne?

 - Vachement.

 - Et pour cause?...

Lien permanent 0 commentaire

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.

Optionnel