Tell une hirondelle sans nid (18, à suivre)

Imprimer

Tell une hirondelle sans nid de Hank Vogel.jpg- Заткнись!

 - Ta gueule à toi tête de nœud! Pour qui te prends-tu? Pour le nouveau Père des peules ou de la nation?  Laquelle? Je n’ai ni maître ni dieu et encore moins...

 - Z!

 - Ah, je vois! Tu cherches à imiter ton chéri d’idole, n’est-ce pas? Malgré que tu prétends ne pas être à voile et à vapeur...

 - Q...q... q...

 - Qui c’est? Mais c’est le fameux Sosso alias Koba qui s’était autotransformé en acier inoxydable dans sa datcha toute verte...

 - Pf!

 - Voyou le matin, criminel le soir!... Après tout, tu n’es pas pire que les autres qui pètent plus haut que leur cul. Par rapport à eux, tu as eu la change de naître dans un immense pays bourré de babouchkas qui sont prêtes à tout pour le plus médiocre de leurs petits rejetons. Mais sache que, quelles que soient sa sphère et ses origines, le pouvoir est une sorte de maladie obsessionnelle qui devient incurable quand on  se refuse de la stopper aux bout d’une dizaine d’années... Pourtant, une simple dose de démocratie dans tes veines et te voilà sauvé, à l’abri d’une apothéose catastrophique! Mais non, tu préfères jouer avec la seringue et l’utiliser à d’autres fins. Comme lui! A ce propos, j’ai une révélation à te faire...

Stalin_1902-1.jpg

Sosso alias Koba (pour plus d'info... cliquez sur la photo)

Lien permanent 0 commentaire

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.

Optionnel