Tell une hirondelle sans nid (13, à suivre)

Imprimer

 Tell une hirondelle sans nid de Hank Vogel.jpgSuite à cet événements inattendu, surréaliste ou miraculeux, ou tout simplement banal selon les démons qui nous habitent,  je me trouve face à un sacré dilemme.

  Dois-je me taire comme ces zombies qui sillonnent  les boulevards de Saint-Pète et de Masse ton cou(p) et file tout droit de peur que mon médecin attitré ne propose à ma famille qu’elle m’enferme de force dans ma chambre, une cave abandonnée ou un asile psychiatrique ou dois-je m’exprimer en tant qu’homme libre, des pieds à la tête en passant par la ceinture?

 - Concierge du Kremlin, qui es-tu? 

 Pas de réponse. Il fallait s’y attendre!

 Qui est-il?

 Un ramassis d’informations truquées et pas truquées transmises par les médias, le bouche à oreille et le téléphone arabe. Rien de plus, étant donné que je ne l’ai jamais vu de mes propres yeux, en chair et en os... En somme, exactement comme Dieu. Oui, exactement! Car avec ce dernier, on n’a jamais fait mieux. Que du blabla et des icônes!

 Ainsi, destin oblige, je décide de dialoguer avec lui comme je monologue avec ma divinité préférée.

 Que de belles décisions en si peu de temps. Ma parole, je me surpasse!

 - Alors mon gars, quoi de neuf?

 - ...

Lien permanent 0 commentaire

Les commentaires sont fermés.