On nous observe! (24, à suivre)

Imprimer

 On nous observe, Hank Vogel.jpgToute vérité n’est pas bonne à dire. Voilà une vérité vieille comme le monde qui a gardé toute sa vérité. C’est pour cela que j’hésite parfois à dire clairement les choses.  A dévoiler tous mes secrets. Les vraies raisons de mes visites chez la vieille taupe de ma psyché, par exemple. Psychiatre diplômée par le plus diabolique des systèmes organisationnels: l’institution. Où les chefs ne cessent de se jeter la pierre. Amalgame de reproches et de haines inconscientes qui finira un jour par se transformer en un tas de... Que Dieu me pardonne pour mes sous-estimations! J’en veux à mort à bien des personnes. A tous ceux que j’estime être mes bourreaux. Ou avoir été mes bourreaux. Et ils sont nombreux. Trop nombreux pour une si petite planète. Réfléchissons! Qu’est-ce qu’un bourreau tout d’abord? Un bourreau, c’est un individu qui exécute de sang froid toute créature jugée indésirable par un ensemble d’individus, dont le bourreau ont fait partie forcément, qui partagent les mêmes idées et qui au nom de ces idées ont décidé une fois pour toutes d’anéantir tout porteur d’autres idées. Ensuite: ...    

Lien permanent 14 commentaires

Commentaires

  • C'est le moment de développer un code secret Monsieur Vogel !

    Comme mon pote Matt. Interdit de parler du Covid au Canada, sous peine de très gros soucis (amendes de milliers de dollars) avec la police politique et religieuse Justinienne !

    Alors pour parler du Covid, ils en parlent sans jamais prononcer le mot "covid" mais "d'intolérance au gluten" !

    https://www.youtube.com/watch?v=Hr4Agw2xlrk

  • Cher Monsieur,

    Là où je me trouve, mon médecin et sa remplaçante m'ont déconseillé de me faire vacciner...

    Alors je me demande parfois si le ministre de la santé de votre pays n'est pas naïf ou complice des fabricants de produits expérimentaux... Ou pète-t-il souvent les plombs par manque de sérieuses informations?

    La démocratie helvétique fonctionne à merveille quand tout va bien. Mais quand le même casse-tête est dans tous les esprits, chaque gouvernement (cantonal) sème sa propre zizanie.

    Quant au virus qui a fui la Chine, à lire ou à relire: https://soyonsnet.blog.tdg.ch/archive/2020/04/19/peril-jaune-1-a-suivre-peut-etre-305963.html

    Bien à vous.

  • P.S.

    Au pays du mensonge, une vérité a du mal à s'imposer.

  • "Alors je me demande parfois si le ministre de la santé de votre pays n'est pas naïf ou complice des fabricants de produits expérimentaux..." Et moi, le pékin, je m'interroge : que feront les gens souffrant d'une grave maladie qui ne pourront être pris en charge par les hôpitaux, car les services d'urgence sont débordés de malades du covid qui ne se sont pas fait vacciner... Je vous souhaite une bonne santé Monsieur Vogel.

  • Pas pris en charge? Quelle mentalité de salaud! On se croirait à l'époque des nazis!

    Trop de fausses informations circulent un peu partout!

    Bien à vous, Monsieur Frenkel.

  • Ah, j'avais oublié! Ce sieur qui adore les polars est également ministre de la culture. Et ceux qui espèrent recevoir de l'aide de sa part n'osent pas l'attaquer.

  • L'actualité va souvent trop vite, surtout dans le domaine des âneries.

    C-à-d: certificat covid obligatoire, amende de 100 francs...

    Vais-je reconnaître le pays de mes braves ancêtres, à mon prochain passage? je demande, en tant que Suisse réfugié à l'étranger.

  • Monsieur Vogel,

    "Vais-je reconnaître le pays de mes braves ancêtres, à mon prochain passage?"

    La Suisse est de plus en plus corrompue.

    Les services de santé sont loin, très loin d'être débordés.

    Les non-vaccinés ne sont pas un danger pour les vaccinés. mais les vaccinés sont un danger pour les non-vaccinés.

    Vous devez avoir peeeeuuuuuuur d'un virus qui a tué à Genève moins de 0,15% de la population sur 18 mois, des gens qui sont morts avec le covid et pas forcément du covid.

    Comment se passe votre exil en Russie? Toujours sur la Mer Noire?

    Le maire de Moscou a voulu imposer un passe sanitaire. La mesure a dû être annulée au bout de trois semaines. La Russie, pays de la liberté.

  • Cher Monsieur,

    Dommage!... Mon épouse et moi avons quitté les bords de la Mer Noire pour les nuits blanches de Saint-Pétersbourg, Pouchkine plus exactement, non loin du château d'été de la Grande Cochonne... pardon, de la Grande Catherine. Et ce à cause des aboiements et hurlements trop matinaux d'un berger allemand et d'un voisin qui fumait du belge comme un pompier pyromane. Je me demande s' il est encore en vie...

    Malheureusement, il n' y a point de vaccin contre ces macro-microbes. C'est la fuite ou la folie.

    La suite un peu plus tard, on m'appelle d'urgence!

  • Un taxi nous attendait pour aller faire nos courses. Choses faites, choses classées!

    Certains Russes critiquent l'Amérique mais j'ai parfois l'impression de vivre ici comme chez mon fils, en Floride. Le soleil et la chaleur en moins, bien entendu. Les esprits des grandes nations se ressemblent terriblement. Ecoles militaires pour ados, grands magasins sans caissière ou presque, robots et 4x4 à gogo.

    A mon avis, la Russie a pirouetté, sauté, telle une danseuse du Bolchoï, du communisme au capitalisme sans perdre l'équilibre. Et la vente des vins étrangers a largement dépassé celle de la vodka et du cognac arménien.

    Les Russes, surtout les plus intelligents et il y a en beaucoup, se méfient des belles paroles des politiciens. Contrairement à ces petits ou faux Suisses qui applaudissent, avec un arrière pensée ou pas, votre abbé de la santé qui, même sans barbe, me fait penser à un Taliban que j'ai vaguement connu dans l'Himalaya.

    Un jour de pleine lune, le mal rasé par conviction (trop jeune sans doute pour avoir une belle barbe noir, rousse ou blanche) me dit en fixant mes shorts:

    - Allah n'aime pas ça, Tu l'insultes.

    - Vraiment, pourquoi?je lui demandai, fort étonné.

    - Parce que tes jambes à moitié nues mettent toute la population en danger, me répondit-il d'un air sûr de lui.

    Bien à vous.

  • L' abbé de la santé, qui adore sursauter, raisonne comme un pied. A moins qu'il déteste les Suisses de l'étranger.

    Lire l' article de swissinfo.com : https://www.swissinfo.ch/fre/le-certificat-covid-suisse--ce-b%C3%A2tisseur-de-murs/46934722

  • Monsieur Vogel,

    Merci pour votre réponse détaillée et très intéressante!

    Le short comme arme de destruction massive, C'est aussi intéressant, mais d'un autre genre.

    Pour le cerificat, je dirai: les deux mon capitaine!

    Oui, l'article dont vous donnez le lien est très triste. Cela devient pis que la France. Et pour aller pisser, il faudra aussi le certificat?

    Parce qu'en France à part les premiers jours d'une nouvelle interdiction, les contrôles se font la malle. Je crains qu'en Suisse ce ne soit pas le cas. On assiste en tous les cas à du racisme vaccinal. Et cela pue la corruption quand on sait que la Suisse a commandé 32 millions de doses pour une population de 8 millions (ils veulent aussi vacciner les nouveaux-nés?!) et que le meilleur vaccin (et moins cher!) est boycotté.

    Ce covid nous révèle bien des choses. Notamment la stupidité des dirigeants.

    Cordialement.

  • Cher Monsieur,

    Pisser me rappel un drôle d'évènement!

    Saviez-vous qu'il n'y a point de toilettes pour les visiteurs au consulat suisse de Saint-Pétersbourg? Étrange pour les représentants d'un pays méticuleux, non?

    En effet:

    Lors de mon dernier passage dans ce fameux endroit stérile, afin que les donateurs de l'AVS sachent que j'existent toujours, j'eus une folle envie d'uriner.

    Ne voyant aucun signe indicateur, je demandai au chargé consulaire:

    - Où sont donc les w.c?

    - Il n'y en a point, me répondit le sieur avec un sourire à la suisse-toto.

    - Quoi?

    Mais aussitôt après ou presque, vu mon fort étonnement, à deux doigts de faire un scandale, ou à cause de mon âge, il me permit exceptionnellement de faire mes petits besoins dans les toilettes, strictement réservées au personnel du consulat.

    Bonne journée!

  • Jackpot !

    BIDEN: "We're going to protect vaccinated workers from unvaccinated co-workers"

    https://twitter.com/DailyCaller/status/1436076088820649986

Les commentaires sont fermés.