On nous observe! (22, à suivre)

Imprimer

 On nous observe, Hank Vogel.jpgNon, un, une en particulier!

 Bonjour, Madame. J’aurais bien voulu vous dire: salut à toi, vieille taupe des ruines de mon âme ou de ma psyché...

 Du coup, je pense à rat et, de fil en aiguille, à ces souris humaines qui s’exhibent sur la toile pour satisfaire la libido des excités tels que moi. Soit à: Aubrey, Blue, Carla, Elisa, Joslyn, Lina, Molly, Monica, Natalie, Nikita, Riley, Silvia, Sophie, Taissi, Tiffany, Tracy, Vitoria... 

 Et, par crainte de souiller une fois de plus des draps étrangers et stérilisés, je replonge aussitôt dans ma lecture, autre perception des êtres et des choses:

 Je viens vers vous ou vers toi pour te faire cracher le morceau de mensonge que tu as au fond de ton estomac pourri, pourri par un système si délicatement mis en place par une bourgeoisie née aux sources de l’hypocrisie et de la peur... 

Lien permanent 0 commentaire

Les commentaires sont fermés.