J'ai aimé et tué ma soeur (29, à suivre)

Imprimer

J'ai aimé et tué ma soeur, Hank Vogel.jpg  - Alors Monsieur alias El Pirata! Savez-vous pourquoi vous êtes ici cette fois-ci? me demande le commissaire, le sourire au bout des lèvres.

 Attention! Toute réponse est sujet à caution dans ces bureaux gris et froids de la police, me dis-je. Bêtement, un oui ou un non peuvent s’échapper de ma bouche. Mais avec un minimum de jugeote, digne d’un révolté de la pire espèce que je suis, deux voies plus subtiles s’offrent à moi. Celle du mutisme et celle de l’ignorance. C’est-à-dire, pour la seconde, agir tel un bourricot de père en fils ou faire l’âne... Merde! Rien n’est simple face à un flic, sa logique me semble si identique à celle d’un bourreau. Alors?

 - Alors Monsieur alias El Pirata! répète l’assujetti aux forces de l’ordre. 

 - Alors, adonc, ainsi, cependant, conséquence, donc, eh bien, lorsque, pendant, pour lors und so weiter, je récite... Notre langue est bien riche malheureusement l’homme de la rue  préfère se limiter à quelques uns. Connaissez-vous la raison à cela?

 - Et vous?

 - Soit par indifférence soit par manque de culture ou d’intelligence. Tout ça pour vous signaler qu’ El Pirate est le résultat qu’un long travail... Puis-je continuer? Ou... ou...

 - Faites-vous plaisir, j’ai tout mon temps...   

 

Lien permanent 0 commentaire

Les commentaires sont fermés.