J'ai aimé et tué ma soeur (22, à suivre)

Imprimer

J'ai aimé et tué ma soeur, Hank Vogel.jpg  Étonnement, la conseillère municipale chargée de la culture se lève d’un bond et quitte le bar à café avec précipitation.

 - Imbue de toi-même, je murmure. Tu n’as pas inventé la poudre et encore moins le poudrier de réserve. Et tu crois pouvoir améliorer notre société.

 Puis en mon for intérieur, au saint des saints de mon temple privé:

 Ils se ressemblent presque tous, ces politiciens. Beaucoup d’appelés, peu d’élus convenables et rarement une perle. De temps à autre suivant les évènements. Surtout quand le vent de la colère souffle en poupe. De toute ma vie, je n’en ai découvertes que deux. Des bijoux humains. Des cadeaux tombés du ciel. Un médecin et un enseignant, membres du même parti, axé principalement sur le social et l’éducation. L’essentiel à vrai dire! C’étaient deux âmes dépourvues de vanité qui œuvraient pour le bien de tous et non pas comme certaines raclures individualistes que certains osent encore porter aux nues.

 Tout à coup, je sens le poids d’une main légère sur mon épaule droite... 

Lien permanent 48 commentaires

Commentaires

  • Bien que vous rouvriez la salle aux commentaires… Voulais vous écrire à propos d’un précédent billet, plus précisément de la photo des quatre minots, prise en 1949, les garçons tout endimanchés de blanc, la fillette, la plus jeune, qui baisse la tête aveuglée par le soleil… Le cliché m'avait touché.

    Mon père prenait le même genre de photos avec son Kodak à soufflet. Consulter ces albums-archives procure un sentiment mitigé, quand, dans notre imaginaire, les cases vides se multiplient un peu à la manière des clichés soviétiques caviardés où on faisait disparaître les indésirables… N’empêche, avec vos belles chemises immaculées à manches bouffantes, j’avais les mêmes, vous deviez faire la fierté de vos mamans ! Entiendo tu dolor por Milena, la prima.

  • Mon père possédait également un Kodak à soufflet.

    La photo a été prise soit par lui soit par Rafad, un Égyptien hors du commun, le meilleur ami de mon grand frère qui, comme dit notre légende enfantine, est mort à l'âge de vingt ans pour avoir préféré s'acheter un appareil photo au lieu de payer son entrée à l'hôpital pour se faire opérer.

    J'ai encore en mémoire sa cabine noire, la lampe rouge et les odeurs du révélateur et du fixateur.

    Bien à vous.

  • Vous pouvez retrouver ces odeurs, tout comme il y a 60 ans: hyposulfite de soude et métabisulfite de potasse.

  • Merci pour les 60 ans, vous m'avez rajeuni de 10 ans au moins.

    Je viens de fêter mes 3/4 de siècle. Mais je ne reconnais la vieillesse que dans mes jambes, après une longue marche.

  • Avis aux doublures de Judas et autres sirs sinistres!

    Ceux qui se permettent de traiter certaines personnes, illustres ou pas, de séniors débiles ou de séniors tout court risquent fort de passer à la casserole avant la date fatidique. Se moquer des personnes âgées, c'est fier la mort.

    - Plus fort qu'elle, tu meurs, mon garçon! me disait à mort ma concierge.

  • Jeune, j'adorais les rousses mais je me méfiais beaucoup des roux. Alors, j'ai fini par épouser une blonde.

    Un artiste en conflit avec les couleurs ne choisit jamais (ou par miracle) la bonne du premier coup.

    Que de tableaux ratés durant toute ma vie!

  • Addendum : il y a 60 ans, c'est l'époque où j'ai commencé à développer les photos moi-même. Mais, que je me souvienne encore du nom des produits destinés à cet usage tient, non du prodige, mais d'un excellent taux de reconstitution de mes neurones. Certains visiteurs de ces blogs devraient franchement songer à passer à l'eau, s'il n'est pas trop tard.

  • Il est incroyable, le Lapin sobre et moralisateur, on évoque des souvenirs d'enfance en parlant de photos anciennes, petit pincement au cœur rétroactif, et le voilà qui accourt avec son kit de Petit chimiste pour faire son intéressant... Entre parenthèses, les neurones ne se reconstituent jamais, c'est bien le problème...

  • "Jeune, j'adorais les rousses mais je me méfiais beaucoup des roux. Alors, j'ai fini par épouser une blonde."


    Et ce fut une question d'orientation sexuelle ou de tempérament ?

  • "...Ceux qui se permettent de traiter certaines personnes, illustres ou pas, de séniors débiles... "Eussiez-vous dire la même chose à ceux qui traitaient le vieux Trump de psychopathe... Ah, quand l'indignation devient sélective...

  • Ce n'était qu'une boutade!

  • Trump est plus jeune que moi de quelques mois. Donc à mes yeux, il fait partie des jeunes.

    Et puis pourquoi défendre un homme politique si bien défendu par vous, à en mourir de jalousie?

  • Gislebert dixit: « les neurones ne se reconstituent jamais ». J'ai pris mes précautions et d'abord consulté le ouèbe à ce sujet, pour voir de quel côté penchait la tendance en ce moignon de 21e siècle. Or là, c'est comme pour le masque depuis avril 2020, on en débat sur des milliards d'octets. Ce qui nous amène à imaginer la possibilité de remplacer des paquets de neurones par des puces électroniques: je vais en parler à un copain de Shanghai qui est neurochirurgien.

  • Bah, Gislebert devrait prendre du LSD qui est disponible en micro-doses pour éviter les inconvénients d'un trip hallucinatoire. Il découvrira ce que les neurobiologistes ont largement documenté, images à l'appui, soit une activité intense du cerveau, neurones, synapses, dendrites et autres connections qui ne suggèrent pas une reconstruction des neurones à proprement parler mais un développement du potentiel accessible. On peut vérifier ainsi la rumeur qui suggère que nous n'utilisons qu'une petite partie de notre potentiel.
    https://news.stanford.edu/press-releases/2021/03/11/growing-neurons-king-connections/
    https://www.sciencesetavenir.fr/sante/cerveau-et-psy/cerveau-les-effets-du-lsd-observes-pour-la-1ere-fois_30425

  • Dites, Monsieur Vogel, c'est votre soeur sur la couverture de l'ouvrage ?
    Je veux bien son contact...

  • Pourquoi, vous n'êtes plus marié?

  • Je suis resté fidèle à deux résolutions de jeunesse. Ne jamais se marier et ne jamais porter de cravate. J'ai failli craquer sur la deuxième : http://www.pierrejenni.ch/blog/33-la-cravate

  • OK puisqu'elle adore les types dans votre genre!

    Contact:

    Cimetière des Reines et des Rois, égalité oblige, tombe à découvrir.

  • Je connais ce lieu par coeur puisque nous y jouions au foot gamins. Le jardinier nous confisquait régulièrement le ballon. Un joli jardin, enfin ouvert au public pour bouffer son sandwich tranquille, dans lequel je ne risque pas de trouver celle que je cherche pour pratiquer un art qui demande d'être bien vivant.
    Je ne sais pas trop ce que sous entend le propos "types dans votre genre", mais je vous donne une piste pour affiner. Voici l'annonce que l'hebdo m'avait gracieusement offerte et qui était parue en rouge mais qui n'avait pas fait l'objet de la moindre réponse :
    "Tantrique trique tant que nympho s'impose. Si t'es top, j'suis ton type. Alors craque et zappe du trac à la transe-en-danse."
    Tantrique et transcendance en gras.

  • "Entre parenthèses, les neurones ne se reconstituent jamais, c'est bien le problème..."

    Heureusement la science évolue.

    https://www.maxisciences.com/neurone/cerveau-la-regenerescence-des-neurones-prouvee-grace-aux-traces-d-essais-nucleaires_art29827.html

    https://www.sciencesetavenir.fr/sante/cerveau-et-psy/6-regles-d-or-pour-que-votre-cerveau-continue-de-fabriquer-de-nouveaux-neurones_104884

    Voili voilà...

  • @Pierre votre lubrique annonce me fait penser a ca: https://youtu.be/o5dSOcGzr3E
    Qui sait, a défaut de pouvoir etre le Casanova du tantrisme, z`auriez pu etre un tres bon humoriste...

  • @HankVogel Ce fameux cimetiere ou la nuit du Walpurgis (31oct - 1nov) est si "intéressante" qu`un copain a moi dont les fenetres donnent sur les tombes se demande encore pourquoi les lieux ne figurent pas encore dans le guide du routard galactique ?

  • @pj
    "Dites, Monsieur Vogel, c'est votre soeur sur la couverture de l'ouvrage ?
    Je veux bien son contact..."

    Manifestement vous avez des difficultés de lecture. Le titre n'est pas en caractères assez grands?

    Et puis c'est connu, ce sont ceux qui en parlent le plus ou s'en vantent le plus qui le font le moins ou le moins bien.

    "Ne jamais se marier"

    Donc vos enfants ne portent pas votre nom. Tant mieux!

    "Ne pas me marier et ne pas porter de cravate."

    On a les ambitions qu'on peut.

    @ Monsieur Vogel,
    "C’étaient deux âmes dépourvues de vanité qui œuvraient pour le bien de tous et non pas comme certaines raclures individualistes que certains osent encore porter aux nues."

    Un grand MERCI pour cette phrase.

    @pj
    Connaissez-vous la définition du mot "vanité"?

  • « La science évolue ».

    Ben heureusement, encore qu’en l’occurrence, l’utilisation thérapeutique des cellules-souches, pour prometteuse qu’elle soit, reste encore de la science-fiction. Je crois davantage aux découvertes de la médecine génique et à la maîtrise des mécanismes de blocage et de déblocage, par intervention des mRna séquençant le gène, de la prolifération des cellules de tissus abîmés (myocytes du cœur après un infarctus, par exemple).

    Sciences et Avenir, Maxisciences… Vous avez de bonnes lectures, c’est bien continuez… L’ennui de ces médias de vulgarisation, aussi bien faits soient-ils, c’est qu’ils tirent vite des plans sur la comète, les réalités cliniques sont bien différentes et il y a loin de la coupe aux lèvres. Voir les progrès réalisés par quelques volontaires paraplégiques après implantation d’électrodes rachidiennes à l’EPFL. Ils ont pu se lever, faire quelques pas, mais leur vie quotidienne reste dépendante de la chaise. Les axones sectionnés ne se régénèrent ou, quand ils le font, ne se reconnectent pas à la bonne synapse neuromusculaire. Je puis d’autant mieux vous en parler que j’ai depuis 50 ans un handicap à la jambe gauche, suite à un accident ayant lésé le nerf fibulaire. La motricité, bien que le nerf n’ait pas été sectionné, n’est jamais revenue. Voilà, voilà

    https://actu.epfl.ch/news/un-cocktail-permet-aux-fibres-nerveuses-sectionnee/#:~:text=Le%20corps%20du%20mammif%C3%A8re%20adulte,dans%20le%20syst%C3%A8me%20nerveux%20central.

    https://sante.lefigaro.fr/actualite/2015/04/28/23658-regenerer-cellules-coeur-apres-infarctus

  • Vous faites bien de mentionner les reines de ce cimetière Hank, même si elles ne sont pas nombreuses. Et tiens, puisqu'on est dans le sujet, il en est une qui est illustre particulièrement bien mon propos.
    https://jncuenod.blog.tdg.ch/archive/2014/06/15/la-stele-de-griselidis-real-ou-tartuffe-au-conseil-administr-256971.html

  • @Gislebert Je vais vous étonner, mais l`un de mes amis est vétérinaire et il prescrit souvent une préparation locale (Europe Centrale) que l`emballage dit etre a base de cellules souche (sans indiquer la provenance de ces cellules). J`ai personnellement constaté chez quelques vieux chiens de sa clientele un quasi-miracle: apres un mois de traitement (une pilule / jour), ces chiens rhumatiques qui pouvaient a peine se mettre sur leurs pattes étaient désormais capables de sauter dans le coffre de la voiture de leur maitre. Se pourrait-il que les traitements a base de cellules-souche soient plus simples qu`on ne le laisse croire., mais que les marchands d`anti-inflammatoires et de protheses réussissent a bloquer l`information pour ce qui est de la médecine humaine ?

  • si seulement Jean...
    Je suis limite autiste question humour, et je n'ai jamais été aussi drôle que quand je suis sérieux. Tout l'inverse de Daniel qui semble fâché en permanence avec le monde mais qui contribue à sa façon à nous distraire à défaut de nous instruire.

  • @PierreJenni Si Calvin est enterré dans ce cimetiere, il doit tourner jour et nuit comme une toupie sauvage a queue mordorée en sachant la proximité de la tombe de Griselidis mais celle aussi des manes des "sorcieres" qu`il a fait bruler (cinq ou sept, je ne me rappelle plus) dans cet endroit. A l`époque les buchers n`étaient évidemment pas au milieu des tombes, mais le cimetiere a par la suite englobé le lieu des supplices. Qui sait, peut-etre que la nuit de Walpurgis, c`est Calvin qui doit tenir le vestiaire de ces dames venues faire la foire sur leurs balais sataniques nique... nique...

  • Jean Jarogh @

    Faut vite me donner le nom de ces pilules, Jean, que je les essaie sur moi, pouvoir sauter à nouveau...dans le coffre de la voiture de ma maîtresse...

  • @PierreJenni Un écrivain-journaliste hongrois, Szász Zoltán, a écrit "Tout fait rire l`enfant, tout fait réfléchir le sage. C`est pour ca que le plus beau est d`arriver a faire rire un sage."

  • @PierreJenni Ca s`appelle BiogenicPet et c`est fabriqué en Hongrie par un certain BiYo Product Kft. dont le site ouebe est en construction. Attention, je ne fais pas de réclame et, au cas ou vous parveniez a mettre la main dessus (j`en doute), je vous déconseille de l`utiliser pour vous car c`est un produit spécial chiens et chats.

  • Je ne voudrais pas insister lourdement Gislebert, mais franchement, une petite expérience de psychotropes pourrait bien vous surprendre.
    Sans risques puisque ce n'est pas addictif et que l'effet est limité dans le temps.
    Peut-être du LSD en micro-dose pour se familiariser. Puis quelques champignons cueillis sur les bouses de vaches à envrion 1000m d'altitude, une petite poignée devrait suffire.
    Ensuite un vrai trip, le buvard étant le plus répandu. Là, j'avoue qu'il faut un peu s'accrocher et ça dure envrion 12 heures. Prévoir un environnement sain et familier. A vivre seul ou en compagnie de confiance. Mais l'expérience est un incontournable pour tout être curieux et parfois miraculeuse pour comprendre certaines gênes ou pathologies. Comme vous semblez dire que votre accident n'a pas provoqué de lésion au niveau du système nerveux, il est tout à fait envisageable qu'un boost de ce genre permette une amélioration aussi bluffante que celle du clebs qui saute dans le coffre.

  • Jean Jarogh @

    Ou vous lisez mal, ou c'est du deuxième degré avancé...

  • @Gislebert N`ayant pas votre science, je ne fais que dire ce quemes mirettes d`ignoramus ont vu, je vous laisse en tirer les conclusions.

  • On a du mal lire. Ce devait être "sauter à nouveau ma maîtresse dans le coffre de sa voiture."

  • Pour autant que ce soit un break, sinon... je vois mal la scène.

  • Voyez Pierre que vous avez de l'humour !

    Jean @ : j'ai lu la composition du prodduit, ce sont des anti-oxydants avec des facteurs de croissance et une mini dose de LSD à la Jenni, normal vos clebs après un tel traitement pètent le feu du diable et vos greffiers grimpent aux rideaux !

  • @PierreJenni Le nec plus ultra est de sauter une callgirl cinq étoiles dans un taxi londonien qui tourne en rond a trois plombes du mat. autour de cette vieille canaille de Nelson a Trafalgar Square. Je ne l`ai jamais fait mais j`en ai revé. Malheureusement les calls girls cinq étoiles et mon compte en banque n`ont jamais été tres synchrones mais ca ne devrait pas vous poser trop de probleme depuis que le bite coincoin vous a rendu riche comme Crésus. N`oubliez pas: l`argent, suffit pas de le gagner, faut-il encore le dépenser.

  • Pauvre Hank, on lui bouffe son temps d'écriture, doit se demander ce qu'il a fait à Belzébuth pour hériter d'un tel lectorat...

  • D`accord avec vous Gislebert, Monseigneur Hank le maitre de ces lieux a une patience d`ange avec nous autres pov` manants de ces cyberforets. Pour la potion magique, il y a écrit sur la fiole qu`il contient de l` "humanofort", ce qui d`apres un site ouebe dans la langue de Shakespeare est un "nutritive supplement extracted and purified from embryonated chicken eggs according to an original procedure under licence." Vous qui vous y connaissez, c`ęst-y pas de la cellule embyonnaire ca, par Toutatis ?

  • Je pense au contraire que notre ami Hank Vogel profite de notre exil ici. Non seulement il gagne en visibilité, même s'il s'en défendra, mais en sus il participe à tout ce qu'il prône à longueur de discours. Nous sommes un brin plus que des faire valoir et il n'est pas assez con pour ne pas s'en rendre compte. Ou plutôt suffisamment intelligent pour apprécier.
    Un truc me rassure. Ceux qui me touchent viennent où je vais et réciproquement. Une espèce de communauté sans nom, une fraternité issue d'une compréhension aussi subtile qu'indescriptible du message qui sous tend nos interventions. C'est rudement bon de se sentir moins seul tout en continuant à parler dans le désert.

  • Le problème de la réalisation d'un phantasme vient de la déception qui en résulte. L'imaginaire est toujours supérieur et c'est une bénédiction.
    Dépenser son fric, c'est pas un problème pour moi. Je ne n'ai jamais eu beaucoup, mais c'était déjà plus que nécessaire. Je partage volontiers. Mais j'ai peu de besoins.
    Maintenant, griller des ronds pour baiser, c'est au-delà de ce que je peux imaginer. Faut vraiment être en manque et ne pas comprendre que ce geste ne sera pas susceptible de soulager durablement la frustration.
    Pour moi le sexe est sacré. C'est la manifestation la plus subtile qui nous soit donnée d'éprouver à la fois le sentiment d'unité, d'abandon et de jouissance et c'est si puissant qu'on a tendance à vouloir renouveler l'expérience avec toutes les conséquences indésirables qui en découlent.
    J'aurai l'occasion de m'étaler sur ce sujet qui m'est cher, ainsi que celui des drogues, mais là, dans l'immédiat, je me suis trouvé une nouvelle passion et je suis le match de foot ST GAll- Young boys alors je vous laisse pour un instant.

  • JJ@

    Oui mais cela n’a rien à voir avec le rôle qu’on attend des cellules-souches… Votre œuf de coq, il est broyé, dans la gélule on va essentiellement retrouver des protéines et du cholestérol, avec des traces d’enzymes et d’oligo-éléments. Et puis tout cela va être digéré, dégradé. Qu’il y ait un effet booster, certainement, qui ragaillardit les vieux clebs qui peuvent à nouveau sauter dans le coffre des voitures – c’est plus clair comme ça ? j'ai repris votre exemple...

    Les cellules souches, soit on les applique directement par injection dans la zone lésée, soit on les fait bosser en labo pour qu’elles synthétisent un tissu, de la peau par exemple, utilisable pour les grands brûlés ou des lignées sanguines pour soigner lymphomes, leucémies…. Vous ferait bien un topo, mais cela risque d’être un peu long et je ne sais pas comment vous le faire parvenir…

  • JJ@

    Oui mais cela n’a rien à voir avec le rôle qu’on attend des cellules-souches… Votre œuf de coq, il est broyé, dans la gélule on va essentiellement retrouver des protéines et du cholestérol, avec des traces d’enzymes divers et d’oligo-éléments. Et puis tout cela va être digéré, dégradé. Qu’il y ait un effet booster, certainement, qui ragaillardit les vieux clebs qui peuvent à nouveau sauter dans le coffre des voitures – c’est plus clair comme ça ? Je reprends cela d'un de vos commentaires...

    Les cellules souches, soit on les applique directement par injection dans la zone lésée, soit on les fait bosser en labo pour qu’elles synthétisent un tissu, de la peau par exemple, utilisable pour les grands brûlés ou des lignées sanguines pour soigner lymphomes, leucémies…. Vous ferais bien un topo, mais cela risque d’être un peu long et je ne sais pas comment vous le faire parvenir… Pour le coup que Hank va modérer...

  • "Daniel qui semble fâché en permanence avec le monde mais qui contribue à sa façon à nous distraire"

    Plié de rire! Merci, merci et encore merci! Vous me faites tellement rire à force de vous ridiculiser. Vous êtes un sketch à vous tout seul.

    Allez rien que pour vous:

    http://www.non-stop-zapping.com/sites/non-stop-zapping.com/files/styles/article/public/styles/paysage/public/images/2018/08/screen_shot_2018-08-03_at_12.21.17.png?itok=dxculGIr

    Désolé, pas de cravatte pour le coup.

    Puisque vous en avez tellement besoin! Naturellement à force de rester confiné entre quatre murs par crainte de porter un masque et par crainte du virus.

    Ceux qui font de belles balades dans la nature et sans masque vous saluent bien.

  • @Gislebert C`est tres clair, merci pour le topo.

  • Monsieur Vogel,

    Je me demande qui lit encore votre prose, vu que dans les commentaires il est question de tout (et surtout des fantasmes d'un confiné volontaire...), mais bien peu de réflexions sur vos réflexions, et pourtant dans le numéro 21 de la présente série, il y a cette perle (de culture!):

    "Le premier est pire qu’un rat désorienté, il adhère au mouvement le plus en vogue, cherche à s’allier d’amitié avec un max de célébrités dans son domaine et baisse facilement sa culotte pour atteindre le sommet de sa gloire éphémère. Le second ne réclame rien à personne. Il n’a rien à foutre ni des critiques ni des compliments. Il crée comme le Bon Dieu, un point c’est..."

    Bien vu!

    Cordialement.

  • Seul Dieu et Google le savent... et moi en cherchant bien.

    Tels des ados créant des graffitis, certains commentateurs se sont défoulé sur "mon mur", en se pissant parfois sur eux, j'espère! C'est mon constat.

    Et puis quelle importance! Tout lecteur n'est pas forcément un commentateur.

    Très cordialement.

Les commentaires sont fermés.