J'ai aimé et tué ma soeur (1, à suivre)

Imprimer

J'ai aimé et tué ma soeur, Hank Vogel.jpgTout crime s’explique! Est élucidé! C’est ce que l’on prétend officiellement dans certains voire la plupart des pays démocratiques et dits transparents. Mais la réalité est toute autre, partout.

A cheval entre le vrai et le faux, une énigme policière nous plonge souvent dans l’univers du calcul infinitésimal, marmonnerait un mathématicien obsédé par l’algèbre et la géométrie, en pianotant sur sa calculette.

Ou!

Elle nous force à nous rendre à l’auberge du Seigneur la plus proche afin que Jésus nous vienne en aide, crierait du haut de sa chaire un évangéliste assoiffé de vérité.

Bref! D’après les statistiques du FBI, aux États-Unis forcément, en 2017:

Sur 100 meurtriers, 38 courent toujours.
Sur 100 violeurs, 65 rodent toujours.

Et je passe à la trappe les agresseurs violents, les flics racistes envers les noirs, les cambrioleurs et les voleurs de voiture(s).

Nous vivons donc dans un monde dangereux. Les gens sont dangereux. Vous êtes dangereux. Et je le suis certainement plus que vous.

D’où mon histoire...

Lien permanent 16 commentaires

Commentaires

  • Bonjour Cher M. Hank Vogel,

    J ajoute à la liste de meurtriers et violeurs qui rodent toujours...

    10 à 100 personnes par année sont tuées par le Loup.
    500 milles personnes par année sont tuées par médiataion par un " autre être humain"
    20 millions personnes civiles et militaires ont été tuées depuis 1990 à ce jour par des Guerres extra territoriales.

    Coronavirus a "tué" environ 330 milles personnes jusqu à mai 2020: 100 000 aux USA, 37 000 en GB, 33 000 en Italie, 29 000 en France, 27 000 en Espagne et 24 000 au Brésil et 15 autres pays chacun inférieur à 10 000/pays et totalisant environ 60 000.

    Sur le Corona ceux sont des statistiques. Mais ne dit on pas qu il y a trois degrés de mensonges en crescendo: Les plus petits, les Gros mensonges et les Statistiques.

    Bien à Vous Camarade M. Hank Vogel
    Charles 05

  • Finalement, Dieu créa d'abord la banane ensuite l'homme en glissant sur sa pelure. Et la femme en profita pour s'échapper de sa cuisse.

    D'où la femme est plus rusée mais moins cruelle que l'homme.

    Bien à vous, cher Charles.

  • Finalement, Dieu créa d'abord la banane ensuite l'homme en glissant sur sa pelure. Et la femme en profita pour s'échapper de sa cuisse.

    D'où la femme est plus rusée mais moins cruelle que l'homme.

    Bien à vous, cher Charles.

  • Bonsoir Cher M. Hank Vogel,

    Je ne sais pas si la femme est plus rusée que l homme mâle. Les instincts des femmes se comprennent et se répandent plus vite que l intelligence des hommes car avant la Logique de la soit dite intelligence, l instinct est plus précoce!

    Bien à Vous Cher Camarade :) M. Hank Vogel.
    Charles 05

  • Nul ne peut nier que la femme est le berceau de l'humanité et l'homme le seuil de sa destruction (voir les guerres, les massacres, les génocides... )

    A part les comédiennes, les politiciennes et toutes celles qui rêvent de voir pousser un jour des couilles entre leurs cuisses, les femmes n'aiment pas se donner en spectacle. L'horloge biologique puis les enfants les empêchent de jouer aux guignols.

    Et si Jésus était une femme (et pourquoi pas en somme), personne ne parlerait d'elle aujourd'hui.

    Il y a plus de sérieux, de raisonnable chez une femme que chez un homme.

    Et pour finir, comme le prétend modestement ma chère épouse:

    La femme voit à travers les murs, l'homme rarement plus loin que le bout de son nez.

    (Difficile après cela de la tromper!)

    Bien à vous, cher Charles!

  • Bonsoir M. Hank Vogel,

    J ai été toujours perplexe par la boutade (pertinente?) de Françoise Giroud d il y a 37 ans (1983) quand elle avait dit: "La femme serait vraiment l'égale de l'homme le jour où, à un poste important, on désignerait une femme incompétente. ou qu autant de Femmes incompétentes soit choisie que des Hommes incompétents"

    Je n ai jamais compris si de telle "boutade" était claire comme le au de roches ou que je suis un peu bête voire les deux peut être!

    Qu en pensez-vous Camarade Hank Vogel?
    Bien à Vous.
    Charles 05

  • Dans les postes importants, il n'y a que des pistonnés. C'est l'histoire des petits copains. Le jour où il y aura autant de petites copines que de petits copains aux postes clés des administrations, on pourra clore le chapitre de l'égalité des sexes.

    Et il ne restera plus qu'à rédiger sérieusement celui des transsexuels, des transsexuelles, des transgenres et des hermaphrodites.

    Moralité: tout tourne autour du cul.

    Bien à vous, cher Charles.

  • "Le jour où il y aura autant de petites copines que de petits copains aux postes clés des administrations"
    Il est malheureusement probable que les "petites copines" ne seront pas les égales des "petits copains", car les raisons de leur choix seront plus souvent dans ce que vous énoncez dans votre conclusion.

  • Seul l'avenir nous le dira, chère Mère-Grand. Avec la montée du lesbianisme dans le monde libre, tout est possible.

    Il n'y a pas que les hommes qui pensent trop souvent au cul. Désolé d'être cru!

    Bien à vous.

  • "Cru" écrivez-vous. Difficile d'éviter le rappel des sonorités.

  • J'y ai pensé. Mais pourquoi l'éviter? Au nom de quoi?

  • Si je comprends bien cette boutade de Françoise Giroud est de la résumer ainsi: Promotion canapé soit entre homo soit hétéro soit bi- soit Pénélope qui travaille sans travailler pour son mari soit la fille de son papa qui fout rien mais touche un pognon dingue? La finalité est la m^me, ils continuent à rôder comme dit M. Hank Vogel et que les délinquants ne sont pas tous en prison car ils se renvoient mutuellement l ascenseur...

    Bien à Vous.
    Charles 05

  • Si je comprends bien cette boutade de Françoise Giroud est de la résumer ainsi: Promotion canapé soit entre homo soit hétéro soit bi- soit Pénélope qui travaille sans travailler pour son mari soit la fille de son papa qui fout rien mais touche un pognon dingue? La finalité est la m^me, ils continuent à rôder comme dit M. Hank Vogel et que les délinquants ne sont pas tous en prison car ils se renvoient mutuellement l ascenseur...

    Bien à Vous.
    Charles 05

  • Ce n'était pas un reproche, je suis sûr que vous l'avez compris. Il faut bien s'amuser un peu.

  • Merci. Vous me rassurez. Quelle faiblesse de ma part!

  • Je vous écris de véritablement vieux à relativement jeune, en une phrase quelque peu prétentieuse: il y a des "faiblesses" qui sont de véritablement forces.

Les commentaires sont fermés.