Un salaud de bonne moralité (19, à suivre)

Imprimer

Un salaud de bonne moralité, Hank Vogel.jpg- Pour l'incroyablement vrai.

- Ce qui signifie?

- La vérité incroyable.

- Explique!

La transparence serait sans aucun doute bénéfique en politique et pour les affaires mais aucunement avant les préliminaires amoureux, le plus sincère risquerait de passer soit pour petit prétentieux soit pour un grand naïf, me dis-je. Alors, je me lance l’âme sereine, pareille à celle d’un démon totalement décomplexé:

- India, une demi-mondaine de mère en fille qui, entre parenthèses, rend parfois service aux dépravés de la mondaine, fait appel à moi quand la réalité dépasse sa fiction. Je précise sa fiction. S, a, comme société anonyme. Elle plus son ombre, ça fait toujours un, une. Non?

- Est-ce une devinette? me demande-t-elle en se grattant la tête, toute paumée.

- Loin de là.

- Je ne comprends rien à ta présumée histoire.

- Ce n’était qu’un prélude, le prélude à des événements peu communs, quasi absurdes...

- Pour un fois, cher Agostino, descends de ton échafaudage d’architecte et sois terre à terre...

- OK, OK!... J’accompagne India à des soirées déguisées. Des soirées très particulières où la lune est la seule à rougir et les étoiles à s’inquiéter...

- Jésus Marie! Continue, ça commence à m’exciter...

Lien permanent 0 commentaire

Les commentaires sont fermés.