Tarbouche (1, à suivre)

Imprimer

Tarbouche-couv.jpgIl n’y a point d’hommes libres, il n’y a que des partisans. Quelle soit propre, poussiéreuse ou tachetée de sang, on tire toujours la couverture à soi.

Enfant, chaque fois je voyais par la fenêtre de ma chambre natale passer des prisonniers, enchainés comme des esclaves ou des bêtes sauvages, je voulais vite devenir grand pour sauver le monde de l’injustice et de la misère.

Adulte voire à l’extrême, chaque fois je regarde les nouvelles à la télévision, j’ai le regrettable sentiment d’avoir échoué et l’horrible certitude de n’avoir pensé qu’à sauver ma peau.

Enfant également, je rêvais de voyager, d’écrire des romans et de devenir célèbre.

Là et à l’instant même, je peux déclarer sans vergogne que j’ai réussi.

- Presque ou à moitié! Soyez tout de même un peu modeste, jeune homme! me rabaisserait, non totalement à tort, mon pire ennemi.

Suis-je différent des autres?

Bref, laissons de côté pour le moment mes intimes réflexions et plongeons ensemble dans les eaux froides de l’actualité.

Le confinement!

Le confinement? Oui, le confinement à cause du fameux virus couronné offert gracieusement par les Chinois, diraient les mauvaises langues.

Il semblerait que beaucoup de personnes ne soient pas du tout contentes d’être obligées de rester chez elle.

Personnellement, cette interdiction ne me dérange pas spécialement. Car tout est une question d’éducation, de formation, de conditionnement... Permettez-moi de faire un retour en arrière.

Enfant, étant un Européen de race blanche vivant dans un pays arabe, je m’avais pas le droit de jouer en dehors de la maison. La rue n’était faite que pour aller d’un endroit à un autre. Et que sur haute protection et surveillance! C’est-à-dire: tenu fortement par la main et sous l’œil attentif d’un gardien familier. Il est vrai qu’à cette époque, le kidnapping de gamins blonds comme moi battait tous les records dans le domaine de la criminalité.

De toute façon, sortir pour voir et faire quoi? Tous les matins, le laitier apportait le lait; le marchand d’œufs et de poules, les poules et les œufs et le vendeur de fruits et légumes passait devant chez nous en criant ou en chantant. Pour le reste, soit le pain, le fromage et les olives, c’est la bonne qui allait, toute voilée mais avec une joie énorme, chez le boulanger copte, célibataire, et chez l’épicier grec, très généreux.

Ce n’est qu’en Suisse que j’ai commencé à faire le crétin dans la rue. Sans doute notre appartement helvétique n’était pas aussi spacieux et lumineux que celui d’Alexandrie.

Alors, aujourd’hui en Russie, j’ai l’impression de vivre comme en Égypte. Différemment, certes! Mas pas trop. Un coup de fil (ou un message envoyé depuis mon ordi) et voilà que vingt-quatre ou quarante-huit heures plus tard, tout ce que j’ai commandé est derrière la porte. Protection oblige!...

Lien permanent 6 commentaires

Commentaires

  • M. Hank Vogel,

    Très très instructif, joli et drôle votre article, comme toujours :) inclus votre photo avec le fameux Tarbouche Rouge en auto-dérision (?), c est intelligent de votre part! Merci!

    Il y a belle lurette, je me rappelle que nous avons échangé sur votre blog l Histoire du Tarbouche turc/Fez, entre autres.

    Kamal Ataturk, le fondateur de la Turquie laïque a dit, plus ou moins et après la fin de la 1ère guerre mondiale: "Òtons le Tarbouche/Fez qui est sur nos têtes comme l'emblème de l'ignorance et du fanatisme selon l Occident. Adoptons le chapeau comme à l occidental, un chapeau melon par exemple, coiffure du monde occidental"
    Et il a ajouté:" C est alors que l occident nous prendrait pour des gens civilisés comme eux et il n'y aurait aucune différence de mentalité entre nous et la grande famille des peuples modernes ! "

    Bien à Vous Cher M. Hank Vogel.
    Charles 05

  • Gosse, je rêvais d'en avoir un. Peut-être parce que le gardien de mon école, une type fort aimable, en portait un. Ainsi que l''employé de maison (pour pas dire domestique et me faire traiter de sale colonialiste) de ma tante adorée, les jours où elle recevait beaucoup de visites...

    C'était une autre époque!

    Le Grand Kamal aimait également le whisky, paraît-il.

    Bien à vous, cher Charles!

  • Pas seulement qu il aimait le Whisky (et entre nous soit dit il a bien raison et il a bien fait) mais son propre Tarbouche à lui, Il l avait oublié une fois au Caire (sauf erreur) et il a exigé qu il lui soit retourné en Turquie coûte que coûte et illico presto ! Comme quoi! :)

    Bien à vous Cher M. Hank Vogel!
    Charles 05

  • Grâce à lui, mon grand-père est devenu très très riche.

    Il voulait que tous les officiers de son armée sachent danser comme les Occidentaux. Et comme à cette époque, Charles Claire Vogel était un des directeurs de la "His Master's Voice" puis concessionnaire indépendant pour tout l'orient... C'est un peu pour cela que je suis né en Égypte.

    Bien à vous, cher Charles!

  • Alors votre Grarnd Père, Cher M. Hank Vogel, était un des directeurs de His Master `s Voice !

    Tien tiens même le Tango! J ai trouvé cela sur le net (en anglais :( comme cadeau pour vous M. Hank Vogel et pour l âme de votre grand père M. Charles (?!) Claire Vogel :)

    The Legacy of Opera.: Reading Music Theatre as Experience ...
    books.google.ch › books
    - Traduire cette page

    semi- and microtones, as part of the makam system of compositional modes and ... which is based on the first instrumental composition in this genre in Turkey, composed by Muhlis Sabahattin Bey and released by “His Master's Voice” in 1928. ... Tango became part of what historians have identified as Ataturk's “ballroom ...
    Dominic Symonds, ‎Pamela Karantonis - 2013 - ‎Drama

    https://www.danserletango.com/du-tango-en-turquie

    Bien à Vous, Camarade,
    Charles 05

  • Extrait d'un article (anglais traduit en français avec google) trouvé su internet:

    Entre-temps, des activités ailleurs étaient également signalées. Karl Fridrich Vogel, un Allemand basé dans la ville égyptienne d'Alexandrie, était le principal représentant de la Gramophone Company pour l'Égypte, Turquie, Grèce, Syrie, Palestine et Chypre. Il était également l'homme responsable de la découverte et du premier enregistrement d' Omme Kolsoum et Mohammed Abdel-Wahab. Pendant l’enregistrement, à Constantinople, Vogel entreprenait une tournée automobile de la Palestine pour évaluer le potentiel de Entreprise. Avec l'avènement du processus d'enregistrement électrique au début de 1926, toute l'industrie du disque avait confiance en l'avenir. Les enregistrements étaient plus forts et plus clairs maintenant qu'ils ne l'avaient jamais été, et les clients n'avaient pas besoin de nouveaux équipements pour jouer. C'était le processus d'enregistrement, pas la lecture système, qui était électrique.

    Empire State http://www.bolingo.org/audio/texts/fr167empire.html

    Mon grand-père n'était pas allemand mais suisse, un Suisse avec un passeport allemand administré suisse... et mon père s'est marié avec ma mère au Consulat français d'Alexandrie car il avait un avait un passeport français administré suisse...

    Bien à vous, cher Charles.

Les commentaires sont fermés.