Un salaud de bonne moralité (14, à suivre)

Imprimer

Un salaud de bonne moralité, Hank Vogel.jpgL’admiratrice sans équivoque de la Nazaréenne croise lentement ses mains puis, avec un calme quasi divin, elle me déclare:

- Tous les régimes actuels ne sont que des dictatures. Au nom du bien universel ou de la démocratie, on nous manipule sans cesse dans tous les sens... et on nous force même, sous peine d’amende ou d’emprisonnement, à apprécier ou à supporter les êtres et les choses qui nous répugnent le plus au monde. Pourquoi devrais-je aimer absolument une fofolle qui pue le foutre de son mec à longueur d’année?... C’est épidermique chez moi. Génétique! Quand je vois, à la télé, deux hommes en train de s’embrasser, j’ai aussitôt envie de vomir. Faut-il que j’aille me faire soigner pour cela?

- ...

- Et pire! Qu’à toi seulement. Les orthodoxes me dégoûtent à un tel point que j’ai parfois l’envie...

Le téléphone sonne. Avortant ainsi son secret.

- Vas-y! m’ordonne-t-elle gentiment...

Lien permanent 0 commentaire

Les commentaires sont fermés.