Sven (11, à suivre)

Imprimer

Sven, Hank Vogel.jpgErrer en méditant comme une brebis égarée dans le désert ne me permettra sûrement pas de rencontrer le moindre messie, me dis-je. Bien que la méditation est moins égoïste que la prière.

Je décide donc de rebrousser chemin, en toute hâte.

A peine arrivé à l’hôtel, la réceptionniste m’annonce, en me tendant la clé de ma chambre, d’une voix fébrile:

- Votre épouse m’a forcée de lui prêter 3000 bahts que j’ai aussitôt ajoutés à votre note. C’était pour affaire urgente, paraît-il. J’espère que j’ai bien fait.

Je souris jaune. Vraiment jaune. Pour la première fois de ma vie.

- Je n’aurais pas dû? me demande-t-elle, toute embarrassée.

- Si, si, tout est pour le mieux dans le meilleur des mondes possibles à part que je suis célibataire, je lui réponds en lui arrachant la clé avec violence...

Lien permanent 4 commentaires

Commentaires

  • Bien le bonjour Cher Hank .je Vous remercie En effet c'est pareil pour les nombreuses déclarations d'amour pianotées sur un natel non ? rire
    Excellente journée pour Vous Cher Hank

  • Personnellement, je pense que seule une déclaration écrite et signée à main par son auteur à de la valeur.

    Bel après-midi, chère Lovejoie.

  • Bien le bonjour Cher Hank je Vous remercie et Votre commentaire arrive à point nommé
    surtout avec les nfos numériques ,on se fait blouser à tours de bras
    Les pleines lunes ont un avantage ,elles font prendre conscience de la réalité
    En effet aucun canadair n'a survolé les incendies en Australie à moins qu'ils soient interdits de vols pour causse de carbone ,allons il faut cesser de nous prendre pour des belettes /rire
    Et nous sommes nombreux à ne plus avaler les infos TV sans prendre le temps d'analyser
    Toute belle journée dominicale pour Vous Cher Hank

  • Depuis que je ne regarde plus les infos à la TV, je n'ai plus peur que de moi-même.

    Bon dimanche, chère Lovejoie.

    P.S. J'enquête sur mes ancêtres. J'espère trouver que quelques gouttes de sang juif coulent encore dans mes veines. Soit grâce à ma grand-mère Hélène, orpheline, soit grâce à mon arrière-arrière-arrière... grand-mère Rosina (1642-1718), fille de Jacob Blumer.

Les commentaires sont fermés.