Jørgensen et la belle Isis (51, à suivre)

Imprimer

Hank Vogel, Jørgensen et la belle Isis.jpgJe m’allonge sur le divan et je m’endors presque aussitôt.

Je dois m’estimer chanceux que j’ai encore le sommeil facile. Après tout ce qui m’est arrivé.

Sans doute parce que le monde des chimères n’exige de ses visiteurs aucune tenue, aucune retenue, aucun comportement particulier et cela me convient à merveille.

Un univers où les morts et les vivants se croissent et se dévisagent sagement, tout naturellement. Contrairement à celui de l’éveil où l’autre est constamment une montagne d’interrogations et d’inquiétudes. Où l’on s’oblige à s’armer de faux-semblants.

Je me réveille.

- Pardon! s’exclame Isis en retirant sa main de mon visage. Je ne voulais pas...

- Mais... mais... qui t’a ouvert? je lui demande tout étonné, en me redressant.

- Personne.

- Ce n’est pas Hans?

- Quel Hans?

- Hans Føgel, mon compatriote, compagnon de bataillon, voisin de palier, associé et beau-frère de vieille date.

- Il habite à côté, ce monstre?

- Tu le connais?

- Qui ne le connais pas dans le quartier des putes!... Quel porc!...

Lien permanent 4 commentaires

Commentaires

  • Bien le bonjour Cher Monsieur Hank ,le Sieur Fauguel ce voisin de palier qui n'a pas l'air très commode regrette peut-être l'époque Pétain
    elle là même qui permettait de énoncer les juifs avec sans doute une récompense au tournant comme ce qui vient d'être demandé aux Français
    C'est à dore dénoncer tous ceux qui ne sont pas en ordre avec le fisc avec quelque sous comme récompense
    Y'a comme qui dirait une espèce de bouffonnerie cachée derrière cet appel avec cette demande de délation mais sûr que grâce aux réseaux anti sociaux beaucoup vont mordre à l'hameçon
    Si ces réseaux anti sociaux avaient existé en39-45 je suis certaine qu'on aurait tous été exterminés
    Et si mes souvenirs sont exacts c'est à peu près à cette date là que la Rafle du Vel d'Hiv a paru sur les écrans en Suisse et paradoxalement à chaque période ou ce film a été programmé ,c'est reparti pour la délation collective
    De toutes manières que ce soit en France ou en Suisse faut vraiment être soi même bénévole pour se rendre compte de l'état mental du citoyen qui veut un monde en ordre mais sans jamais se mouiller lui même et ils sont nombreux
    Il n'est donc pas étonnant d'entendre de plus en plus de gens qualifiant leur immeuble, de tombeau pour vivants
    D'où mon retour précipité vers mon sarcophage !!!!
    Très bonne journée pour Vous Cher Monsieur

  • Votre sarcophage me rappelle celui d'une reine d'Égypte où, un jour de l'an de grâce 1964, par folie juvénile, j'ai fait une courte et légère sieste. Sans la Divine, forcément. Les archéologues avaient déjà profané et vidé son tombeau depuis de belles lurettes. Avec la bénédiction du Pape et des états.

    Pendant un certain temps, étant mal informé, j'ai cru que c'était celui de Néfertiti, "La parfaite est arrivée", mais en réalité, après vérification, c'était celui de Néfertari, l'épouse de Ramsès II, "La plus belle de toutes".

    Et, bien entendu, plus tard, j'ai raconté cette aventure à mes enfants qui l'ont répété à l'école et j'ai eu droit à la malédiction du pharaon.

    Le professeur d'histoire s'est permis de dire à toute la classe que j'étais un farfelu de petit menteur prétendant que ce tombeau était fermé au public. En effet, il l'a été... mais pas quand j'y était.

    Moralité: même les historiens vous racontent des histoires, surtout ceux qui préfèrent lire la presse au lieu d'aller sur le terrain.

    Bon vendredi, chère Lovejoie.

  • Parenthèse...

    Derrière un romancier se cache souvent un journaliste qui refuse d'obéir.

    Grâce au roman, même le non-sens a un sens.

    La liberté d'expression et de la presse finira-t-elle par rejoindre la liberté de penser qui ne cesse pas de se barricader derrière la muraille du silence? Son avenir dépend des politiques.

    Bon appétit, chère Lovejoie.

  • Je vous remercie Cher Monsieur Hank pour faire suite à votre dernière phrase ,s'il n'y avait pas autant de journaleux sans doute que la presse retrouverait toutes ses lettres de noblesse comme avant la fin du Journal La Suisse
    Il suffit de voir les titres de certains téléfilms ou films pour les voir reproduits sous forme d'informations même et souvent imagées
    Ce qui était du bon journalisme est devenu une machine à rumeurs ou cancans
    Ceci étant j'aime bien regarder le ciel et ce qui s'y mijote /rire
    Actuellement nous avons le Dieu Mercure reconnu comme le Dieu des voleurs ,des frimeurs et du vol autorisé qui patine dans la choucroute !!!¨
    Je me suis fait posséder comme sans doute beaucoup car ayant réalisé trop tard que la recharge Coop Mobile qui ne doit avoir que 12 chiffres en avait 14,donc retour à la Coop
    Mais pour faire revenir le client que ne ferait on et Vive le bal des arnaques et chantages commerciaux /rire
    Vendredi doit sourire en voyant combien l'humain d'aujourd'hui est devenu gentil esclave et très soumis aux nouvelles technologies !!!!
    Très bonne suite de journée et bon appètit Cher Monsieur

Les commentaires sont fermés.