L'indomptable merdier (6, à suivre)

Imprimer

8
 Vous dites qu’un parti politique est une secte? me demanderait ma concierge, cette vieille emmerdeuse des bas fonds de mon âme. Parce que c’est la vérité, selon moi bien entendu, je lui répondrais. Et j’ajouterais: étymologiquement, le mot secte vient du latin secta qui signifie une ligne que l’on suit, une direction, une doctrine, religieuse ou philosophique... Et que font les membres d’un même parti, ils suivent les directives, proposées ou dictées, par leur chef. Ou leurs chefs. Et ainsi, comme des moutons obéissant, ils brouteront l’herbe de la prairie qu’aura choisi leur berger! Verte ou sèche. Pure ou indigeste. Hallucinante ou mortelle.

 Ils vont comme des soldats, la fleur au fusil... Souriant, chantant, en se tutoyant, prêts à mourir pour leur chef, leurs idées, un pays ou un dieu imaginaire. Ils vont sans savoir exactement où mais ils vont. Conditionnés par des mots, des phrases, des slogans, des discours crachés par  une bouche trop bavarde. Celle de leur idole. Un mâle, ou une femelle, échappé du jardin zoologique de la quotidienneté.

 Le peureux suit toujours l’intrépide dans l’obscurité... à suivre

Lien permanent 0 commentaire

Les commentaires sont fermés.