Un vide trop plein (3, à suivre)

Imprimer

3
 Étrange? Comme c’est étrange! Pour quelques mots sortis de ma bouche, une bouche capricieusement généreuse voilà que Genève m’a classé comme une vieille bâtisse... Il faut que cela change. Genève n’est pourtant pas si idiote que cela. D’après ce que je sais d’elle, d’après mes voisins, mes amis et mes ennemis. À Genève, Genève est aussi connue que le jet d’eau lorsqu’il ne fonctionne pas. Les touristes le cherchent partout. Et ceux qui ne l’on jamais vue la confonde avec le pisseur belge. Excusez-moi pour ma façon de m’exprimer. Elle reflète un désir de profonde et volontaire masturbation cérébrale. J’aime les erreurs car elle font partie de la vie. La perfection n’est que divine. La littérature, elle, s’approche du monde des démons. Non, je suis en train de tricher. Ce que je viens de vous dire sur Genève n’est qu’une vague explication qui m’a été communiquée par un ami jaloux, qui boit un litre de vin rouge à chaque repas. C’est compréhensible, non? La vraie vérité personne ne la saura. À moins que je décide de découvrir Genève au sens propre et au sens figuré. Quelle aventure!... à suivre

Lien permanent 2 commentaires

Commentaires

  • Bien le bonjour Cher Monsieur Hank
    après vous avoir lu on est soulagé! en effet, on sait maintenant de source certaine ce qu'il est advenu des gènes de Eve/rire
    Excellente semaine pour Vous

  • Bonne semaine à vous, chère Madame.

    Si Genève m'était réellement contée, je rougirais du matin au soir et du soir au matin.

Les commentaires sont fermés.