Mâle dans sa peau (11, à suivre)

Imprimer

Après avoir tourné trois fois autour du buffet, choisi finalement une brioche au cumin et deux petites saucisses... dévoré tout cela avec délectation et avalé jusqu’à la dernière goutte, la meilleure car la plus sucrée, le café au lait, je dis à la réceptionniste:

 - J’ai l’impression que vous savez beaucoup de choses sur moi.

 - Trop de choses, corrige-t-elle.

 Puis la belle Finlandaise, s’approche de ma table, se penche vers moi, me regarde droit dans les yeux et me dit avec discrétion:

 - À votre place, si j’étais journaliste, je me méfierais des réseaux sociaux... Vous vous dévoilez trop.

 - Je comprends tout maintenant, dis-je... Mais c’est une question de transparence.

 - Transparence! Votre transparence n’est qu’une mise à nu de votre personnalité... À force de jouer à ce jeu-là, on finit par savoir tout sur vous. De quoi vous avez besoin. De quoi vous êtes capable. Vous devenez une personne intéressante pour la société, une proie pour le système. Pour les autorités et les criminels. Facilement mesurable. Facilement violable... à suivre

Lien permanent 0 commentaire

Les commentaires sont fermés.