Mâle dans sa peau (9, à suivre)

Imprimer

11
 La jeunesse ne dure que quelques printemps. Tandis que la vieillesse s’allonge d’hiver en hiver. Seul l’enfance échappe au temps.

12
 Six heures du matin. Je me réveille. Mon réveil est dans ma tête. Il fonctionne à merveille. Rarement, il m’a fait fait faux bond. L’homme inventa la machine parce que la machine était en lui. Tout est en nous. Tous les secrets de l’existence. Rien n’est ailleurs. Le bien comme le mal. La richesse comme la pauvreté. Je me rase et je m’habille rapidement car j’ai hâte de prendre mon petit déjeuner... Je m'installe à une table près d’une fenêtre. La réceptionniste de hier soir s’approche de moi et me demande, toute souriante:

 - Vous avez bien dormi?

 - Comme un pape, je réponds.

 - Thé, café ou chocolat chaud?

 - Mais vous faites tout ici, ma parole!

 - Oui, c’est vrai... vous préférez le café au lait.

 - Comment le savez-vous?

 -Mystère! me répond-t-elle et elle s’éloigne.

 Dieu créa la femme en premier. Pour peupler la terre. Puis, craignant que cet être presque parfait ne s'approprie tous les pouvoirs de la création, il créa l’homme avec la complicité du diable... Une femme et deux hommes, des touristes sans doute, tournent autour du buffet. Ils remplissent leur assiette. Il y a des fruits, du fromage, de la charcuterie, de petites saucisses, du beurre, de la confitures, des yaourts, des oeufs durs, des brioches, du pain... La réceptionniste réapparaît avec une grande tasse de café au lait et un verre d’eau.

 - Je vois que vous ne vous êtes pas encore servi, me dit-elle en posant le tout sur ma table.

 - Non, pas encore, dis-je... Il y a tellement de bonnes choses que j’ai de la peine à me décider. Au fait, comment avez-vous deviné?

 - Deviné quoi?

 - Le verre d’eau.
 
 - Réfléchissez!... à suivre

Lien permanent 0 commentaire

Les commentaires sont fermés.