Schiberen (8, à suivre)

Imprimer

21
 En vérité, je ne suis rien. Et je n’appartiens à aucun groupe. Ni politique. Ni religieux. Je suis un homme libre. Du moins, j’espère l’être. La couleur de la peau et l’attachement à une religion, aussi brutale soit-elle, n’ont jamais été des obstacles pour séduire l’Autre. La seule chose dont j’ai horreur, c’est la jalousie. Une personne jalouse est, à  mes yeux, une personne malade qui prend plaisir à soupçonner son ou sa partenaire afin de faire éclater sa propre colère et d’apaiser ainsi sa peur. C’est un jeu mental infernal. Sans fin. Qui peut vivre avec une telle personne? Un saint ou une sainte. C’est pourquoi, j’ai toujours fui les femmes jalouses. Car ce sont des castratrices. Elles transforment l’homme en mollusque... à suivre

Lien permanent 1 commentaire

Commentaires

  • Hank Vogel ,oh que c'est bien dit et on ne le répétera jamais assez

Les commentaires sont fermés.