Henriette d'Orbe (8, à suivre) (07/11/2022)

 Mon aïeule Henriette d'Orbe Hank Vogel.jpg- Pourquoi a-t-elle essayé de me tuer, ta bête?

 - Ma bête s’appelle Marion... et elle est loin d’être bête... Et dans ta vieillesse tu seras contente d’en posséder une pour aller de village en village.

 - Jamais un tel animal! J’aurais un cheval...

 - Ne dis jamais jamais! Car seule la vie sait ce qu’elle te réserve.

 - Qui es-tu pour me parler ainsi? Et qu’as-tu déterrer de mes terres?

 - Elles ne sont encore à toi mais à tes parents et pas pour longtemps.

 - Pourquoi tu dis ça?

 - Je suis désolé, je n’aurais pas dû... Je n’ai rien déterré du tout mais au contraire j’ai enterré non sans peine un livre pour tes vieux jours...

 - Un livre? C’est quoi.

 - Un assemblage de plusieurs parchemins chargés de secrets...

 - Où l’as-tu caché? Je ne vois pas la moindre trace de tous tes efforts.

 Mais, à ce moment précis, le garçon enfourche rapidement son bourricot et tous les deux disparaissent à grande vitesse dans la forêt...

17:37 Écrit par Hank Vogel | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer |  Facebook | | | |