Tell une hirondelle sans nid (9, à suivre) (13/05/2022)

 Tell une hirondelle sans nid de Hank Vogel.jpgDans chaque cité, il y a ceux qui accourent vers nous, ceux qui courent pour aller quelque part ou nulle part, ceux qui traînent des pieds et ceux qui attendent.

 Ces quatre types d’individus forment notre magistrale et belle société.

 Cela fait quatre catégories bien distingues. Vu du ciel ou de sa propre fenêtre quand on se donne la peine d’observer.   

 Parmi les adeptes de la première figurent les collecteurs d’impôts, version moderne bien entendu. Et parmi ceux de la dernière, ceux qui espèrent un soutien ou une aide, financière de l’état par exemple. 

 Dur dur l’attente, Alfred! Vite vite la dîme, Vadim!

 C’est ainsi que cela fonctionne en ce bas monde et personne n’y peut rien. Un pour tous et tous pour un n’est qu’un rêve, une promesse jamais tenue. 

 Chacun est dans sa bulle, suspendue dans les airs, en train d’épier l’autre à travers son iPhone ou son smartphone, j’écrirais dans un roman d’anticipation...

 

08:12 Écrit par Hank Vogel | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer |  Facebook | | | |