Une fumée en couleurs (extrait, 1) (03/12/2021)

 Une fumée en couleurs.jpgPendant plusieurs décennies, j’ai fumé la pipe. Avant et après chaque labeur, long ou court, de recherche de la vérité, ma vérité. En principe! C’est-à-dire: après avoir écrit quelques pages... en guise d’encouragement ou de félicitations.

 En somme, la pipe avait remplacé la fameuse sucette que j’espérais quand j’étais enfant aux heures des repas.

 En somme, deux fois, dirait le Belge, le bénévolat n’existe pas. Ni en faveur des autres ni en sa propre faveur.

 Mais c’est à ces moments relax,  déchargés de toute contrainte, que je prenais vraiment, doublement mon pied en relisant la dernière péripétie de mon voyage littéraire en cour ou en imaginant la prochaine et en admirant de temps à autre la fumée en couleurs de mon tabac adoré: l’Ålsbo Gold.

 Mais aussi, au pays où les redondances sont nullement appréciées, entre deux histoires ou entre deux cahiers. Bleus ou gris. Bleus comme le ciel. Gris comme l’asphalte.

 Donc, donc et donc:

 J’y vais, donc j’y suis déjà!...

13:32 Écrit par Hank Vogel | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer |  Facebook | | | |