J'ai aimé et tué ma soeur (33, à suivre) (12/04/2021)

 J'ai aimé et tué ma soeur, Hank Vogel.jpgAlors, alors, alors... tel un politicien qui n’a pas inventé la poudre mais qui rêve de s’approprier la poudrière, je me lance verbalement:

 - Un coronavirus solitaire, fabriqué en Chine ou échappé d’un laboratoire chinois, est nettement plus dangereux pour la santé et la sécurité de toute notre nation qu’une barque surchargée d’Africains échouée sur une rive isolée de notre beau lac Léman. Mais! Oui, mais encore plus dangereux est le pouvoir malin de la pensée avec ses divers et nombreux buts de conditionnement, d’assujettissement. Synonymes: soumission, servitude, domestication, oppression, dépendance, asservissement, subordination, abrutissement etcétéra. Par le truchement de la parole, de l’écrit, de l’image dessinée ou peinte, du film, des télécommunication et de la télépathie.  Les scientifiques ont probablement inventé les mathématiques mais ils ont certainement volé l’imagination aux poètes. CQVD, époque iphonique oblige: ils prétendent, les plus convaincus, que le cerveau humain actuel est apparu il y a 1,7 million d’années. Quelle générosité avec les chiffres! Je veux bien. Tel le concept du père, du fil et du saint esprit. Depuis notre plus tendre enfance, on nous bombarde des histoires à faire sauter de colère le Bon Dieu. Comme celle de son soi-disant fils unique, lui qui nous a tous créés, mort sur la croix pour tous nos péchés. Passés, présents et futurs. Belle mentalité!... Bref! Étant donné que votre  hémisphère cérébrale droite est aussi raide  que la couille gauche de l’homo sapines, vous souhaitez vraisemblablement que j’avoue mon impardonnable crime avec de véritables preuves à l’appui. Malheureusement, la pensée ne laisse aucune trace apparente. Sinon... sinon...

 - Sinon?...

08:24 Écrit par Hank Vogel | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer |  Facebook | | | |