Juif x% (2, à suivre) (04/03/2020)

Juif x%, Hank Vogel.jpgIl n’y a pas si longtemps, dans El Pirata, j’ai essayé de raconter librement un banal évènement de ma vie qui refuse pourtant de s’endormir à jamais dans les entrailles de ma mémoire.

Le voici:

- Cessez de ramer, El! m’ordonne gaiement Monsieur Mickael Macdonald... Même les galériens méritent de temps à autre une petite pause.

Depuis que j’ai arrêté mes études d’architecture, je travaille occasionnellement comme aide-chimiste dans un laboratoire de produits cosmétiques dont le patron est un Juif écossais ou un Écossais juif. Tout dépend de la dernière histoire que l’on vient d’entendre.

On dit que les Écossais sont près de leurs sous et les Juifs avares. Ou l’inverse. Ou pire. Alors vous vous imaginez dans quelle galère je me trouve? Et pour quel monstre je transpire?

Eh bien, non! Car tous les après-midi, vers quatre heures, mon boss, que j’ai surnommé Micmac, m’offre une brioche et m’invite à prendre le thé avec lui.

Nos conversations sont brèves mais enrichissantes, passionnantes ou troublantes, jamais sans lendemain. Pour moi en tout cas. D’ailleurs un jour, il m’a dit:

- Tout est option et rien n’est sans conséquence. Qu’on le veuille ou non...

Mais revenons dans le présent.

Après avoir rempli ma tasse en porcelaine fine de Limoges de son breuvage préféré, l’alchimiste de ces dames, autre pseudonyme, me demande chaleureusement:

- Avez-vous mal dormi cette nuit, cher collaborateur?... Quelque chose ne va pas?

- Rien ne va plus, les jeux sont faits! j’ironise.

- Alors ce n’est pas si grave.

- Non, en effet. On se prend parfois la tête pour des clopinettes.

- Petit problème d’argent?

- Non, de femme.

- Une de perdue dix de retrouvées!

- C’est ce qu’on raconte.

- Même votre... la bible en fait mention.

- Je l’ignorais. Je ne suis pas un fan de récits religieux.

- Athée?

- Agnostique.

- Moi aussi. Mais il m’arrive de lire l’ancien et le nouveau testament. Jésus était juif après tout! Comme vous peut-être.

- Comment ça? Ma mère est catholique et mon père libre-penseur...

- Je pensais que vous étiez juif.

- C’est à cause de mon nez légèrement courbé?

- Et les Peaux-Rouges alors? Ce critère est raciste et provocateur, il a été inventé au Moyen-Âge. Non, c’est une intuition. Ou plutôt, c’était vu votre réaction. Mais à votre place, je ferais tout de même des recherches.

L’affaire est close. Pour lui. Pour moi: peut-être. Tout déprendra de celle qui voudra obstinément vivre avec moi. Juive, chrétienne, musulmane ou de n’importe quelle autre confession, aussi sophistiquée!

Il ne se prend pas pour la queue d’une poire, le tartuffe, ajouterait ma concierge portugaise, en pensant à moi forcément.

En vérité, Mickael Macdonald n’était autre que Monsieur Jean Cogan, le mari de Madame Lydia Daïnow, dont les produits cosmétiques sont fabriqués encore de nos jours...

Lydia Daïnow.png

Lydia Daïnow (cliquer sur la photo)

09:00 Écrit par Hank Vogel | Lien permanent | Commentaires (4) |  Imprimer |  Facebook | | | |