Staline et le dinosaure (18, à suivre) (02/03/2020)

Staline et le dinosaure, Hank Vogel.jpg- Mais ce serait un mensonge!

- Un de plus ou un de moins, quelle importance? Mentir est monnaie courante dans votre métier. Non? Je me trompe ou j’exagère?... Mon père ressasse à ma mère tous les dimanches matin, au lieu d’aller à confesse: le mensonge est une vérité dans un monde inconnue. Il faut dire que le bonhomme a beaucoup d’imagination.

Jørgen Blikra, telle la Lapone de Kurravaara, son ex partenaire sexuelle, me foudroie du regard quelques secondes puis il me crie dessus comme un putois:

- Vous êtes stupide et vilain comme un pou! La politique et vous, ça fait deux. Disparaissez de ma vue et faites en sorte que je ne vois pas jusqu’à la fermeture définitive de votre musée à la noix.

Et il ajoute calmement avant que je me décide à mettre en exécution ses ordres:

- Vous avez et pouvez encore séduire la plupart de mes collègues, surtout les féministes, mais pas moi. Jamais de la vie!

#

Nous sommes tous un exemple à suivre ou à ne pas suivre pour quelqu’un voire pour plusieurs personnes à la fois quand le Ciel a voulu nous bénir.

Aussi flamboyante est la couronne, aussi épineuses sont les critiques.

Et je n’agis guère mieux que mes ennemis. Qu’ils soient réels ou imaginaires!

L’autre est une source certaine d’inquiétudes.

Si Jørgen Blikra ne m’aime pas ou a beaucoup de peine à me supporter, c’est certainement parce le groupe des femmes, majoritaire au sein du conseil communal, a voté en bloc pour moi et non pas pour l’un de ses copains aussi minable et misogyne que lui.

Est-ce de ma faute si mon projet a plu à ces gentilles dames? Ou tout simplement mon profil, séduisant et rassurant, de protecteur de la gent féminine...

Stop! Je spécule pour rien. Tel un arriviste imbu de lui-même face un miroir baroque...

10:02 Écrit par Hank Vogel | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer |  Facebook | | | |