El Pirata (12, à suivre) (22/08/2019)

El Pirata, Hank Vogel.jpgAdolf Hiller se lève d’un bond, gesticule dans tous les sens, muettement, tel un robot en folie, et disparaît de ma vue. De ma vie, ce serait vraiment absurde!

Je tombe des nues.

Tant pis pour lui, tant mieux pour moi ou inversement! me dis-je. Qui sait! Le destin utilise parfois des ruses que le malin ignore.

Dommage! Je me console en pensant:

Un flic ne pardonne jamais, il obéit toujours aux ordres. C’est ce qui fait de lui un parfait serviteur du régime en place, quel qu’il soit. Pareil au prêtre de haut rang... Le jour où ce type d’individu soumis aux croyances établies se libérera du poids de sa lourde éducation, les barrières et les pancartes tomberont d’elles-mêmes. Ce jour-là aussi, le fils de Dieu pourra revenir sur terre et prêcher la vraie sainte parole en toute quiétude.

Miracle! Que m’arrive-t-il?...

07:03 Écrit par Hank Vogel | Lien permanent | Commentaires (4) |  Imprimer |  Facebook | | | |