Flash-back (12, à suivre) (13/02/2019)

Flash-back, Hank Vogel.jpgLa belle aux origines douteuses, étant donné que je la connais à peine, m’embrasse gentiment sur la joue en signe de remerciement et me dit:

- Je prends note mais rien ne m’oblige à suivre le même chemin que toi. Philosophiquement parlant. Apprends-moi à avoir et non pas à être. Car ce que je suis est déjà un foutoir chargé de multiples contradictions. Oui, apprends-moi la technique, seulement elle et rien d’autre... Je ne suis pas aussi pure que toi pour m’engager dans une telle aventure les mains dernière le dos mais plutôt derrière la tête. Voir plus.
Je suis donc prête à tout, au pire comme au meilleur. Compris, beau gosse?

Et, avant même que je ne m’apprête à lui répondre, elle se colle subitement à moi et me dévore de baisers.

Puis sans la moindre pudeur, elle m’ordonne:

- Ouvre ta braguette et montre-moi de quoi tu es capable.

- OK... mais avant tout... déballe toute... ta vraie identité, je bafouille.

- Elle est bien bonne! réagit-elle, toute étonnée. On ne l’a jamais faite celle-là. Serais-tu du genre papa-gendarme comme mon vieux? Bien que lui...

- Pas du tout. Mais je ne couche jamais avec une inconnue.

- Depuis quand suis-je une inconnue pour toi?

- J’aimerais en savoir plus sur ton passé.

- Pourquoi? Ça te permettrais de fantasmer davantage? De mieux bander?

- Peut-être, qui sait!

- Je vois.

- Non, impossible, tu ne peux pas voir. Tu peux seulement imaginer.

- Quelle mémoire!...

10:51 Écrit par Hank Vogel | Lien permanent | Commentaires (9) |  Imprimer |  Facebook | | | |