Un maral nommé Vova (3, à suivre) (25/06/2018)

Un maral nommé Vova, Hank Vogel.jpgJe me réveille.

En face de moi, contre le mur: des ours en train de s’amuser.

Cette toile, bien qu’assombrie par le temps ou je ne sais quoi, me fait penser à... à...

Un matin dans une forêt de pins d’Ivan Chichkine.

Curieux comme un collectionneur qui collectionne tout et n’importe quoi, je me lève d’un bond, l’examine de près et, avec mes plus performantes lunettes, je déchiffre la signature tel un décrypteur de hiéroglyphes.

Merde, c’est l’œuvre du grand maître! me dis-je, le front en sueur et le coeur en folie.

Mais... mais... mais réalisée en 1835!

Il y a un véritable problème. Car Ivan Ivanovitch est né en 1832.

Son père en serait alors l’auteur? Et le fiston qu’un usurpateur?

Le champ est libre pour toutes les spéculations. L’histoire connait fort bien la chanson...

09:16 Écrit par Hank Vogel | Lien permanent | Commentaires (2) |  Imprimer |  Facebook | | | |