Mariage blanc (13, à suivre) (26/05/2018)

Mariage blanc, Hank Vogel.jpg- Nous en avons marre du bas dans tous ses états et dans tous les sens soit dans toutes les sauces.

- Quelles sauces, mes sauces?

- Mais non! Tu es à côté de la plaque, ma gargotière! Ta cuisine commence sérieusement à te monter au ciboulot...

- Soyez donc plus explicite! Au lieu de jouer à la méchante maîtresse d’école entre autres.

La plantureuse semble tout à coup bloquée, paralysée, pétrifiée...

Son toutou de chérie vient à son secours, indirectement, par crainte de se ramasser une baffe, bien entendu:

- Ma bien aimée voulait insinuer tout ce qui est et s’approche de la bassesse.

- Ose enfin, camarade! je lance. C’est maintenant ou jamais. A toi tout seul, tu vaux plus qu’une armée. Quand le maréchal tombe aux oubliettes le caporal peut sonner sa trompette.

Alors, rassuré par mes encouragements inattendus, le petit bonhomme redresse sa jolie cravate et, tel un président fraichement élu, affirme avec fierté et fermeté:

- La grossièreté, la trivialité, l’obscénité, l’exhibitionnisme, le voyeurisme, la pornographie... tout ce qui dévoile nos instincts les plus primitifs, voire les plus incertains, n’améliore nullement notre existence au contraire... au contraire...

- Le couvent te conviendrait à merveille, lui dis-je.

- D’où tu sors toi pour te permettre une telle remarque? me demande-t-il avec arrogance.

- Tous les mêmes, dès qu'on leur donne le pouvoir, ils prennent la grosse tête, je murmure.

- Plus fort!...

09:47 Écrit par Hank Vogel | Lien permanent | Commentaires (14) |  Imprimer |  Facebook | | | |