Mariage blanc (1, à suivre) (01/05/2018)

Mariage blanc, Hank Vogel.jpgPréjugés! Seules les âmes pures échappent à ces malédictions. Soit par indifférence soit par paresse.

La pureté plane dans leurs cervelles tels des nuages roses dans un ciel immaculé.

Autrement dit: les racistes, les sexistes et les discriminateurs tous azimuts sont des individus qui adorent se compliquer la vie.

Je m’appelle Ben Hour. Je viens d’un pays qui n’existe plus. Faute de nombreuses confrontations avec ses voisins.

Trop de fierté nationale érode souvent les racines d’une nation. C’est dans le silence que demeure la durée.

Dans ce coin merveilleux de ma jeunesse effacé par l’histoire, j’étais quelqu’un. Aujourd’hui, je ne suis rien. Ou en des termes plus élogieux ou moins dépréciatifs: un étrange de passage...

09:56 Écrit par Hank Vogel | Lien permanent | Commentaires (6) |  Imprimer |  Facebook | | | |