Mes voisines concubines (38, à suivre) (23/04/2018)

Mes voisines concubines, Hank Vogel.jpg- L’amour est une punition et la maternité une malédiction, pleure ma voisine. Qui, quoi a fait de moi l’être infâme que je suis? L’éducation de mes parents, l’école, la société ou mes gènes? Je ne sais plus où j’en suis. Depuis que... depuis que...

- Depuis que?

- Qu’un homme, fort charmant malheureusement, a essayé de me séduire... Non, il m’a séduite. Ainsi, j’ai connu l’autre rive du fleuve.

- C-à-d?

- La rive inexplorée. Où la soi-disant normalité semble rassurer les soi-disant normaux. Soit: les conformistes, les conventionnels...

- Les traditionalistes, les orthodoxes, la race des moutons... mais où les semences prennent racines.

- Hélas, hélas!

Et elle fond en larmes...

11:56 Écrit par Hank Vogel | Lien permanent | Commentaires (4) |  Imprimer |  Facebook | | | |