Brouillard (8, à suivre) (19/05/2017)

Hank Vogel, Brouillard.jpg- A poil? Pourquoi faire?

- Comme la tenue de combat donne des ailes à la recrue et la soutane coupe les moyens au novice, la nudité te permettra peut-être d’être toi-même.

- Tu penses vraiment que notre habit pèse lourd sur notre conscience?

- A fois sabre et bouclier, il nous protège et nous expose à la fois... à la méfiance, à la stupeur, à la jalousie, à la moquerie, au viole même...

- Quelle différence avec le corps?

- La capote triche, la chair jamais.

- Dois-je comprendre cela au premier ou au second degré?

- Comme bon te semble, Le gendarme! La liberté d’expression et la liberté d’interprétation sont les deux mamelles de la délivrance pour les uns et de l’ignorance pour les autres.

- Quel charabia!...

- Mais tout compte fait, ne te débarrasse pas d’un fil! Car le brouillard risque de se lever...

- Pourquoi? Sommes-nous en avril.

- Non, entre Ossinniki et Stalinsk.

- En Sibérie?

- Je croyais que tu ignorais totalement ces deux bleds.

- Je t’ai menti.

- Quelle mentalité!

- Ça t’étonne?

- Pas le moins du monde.

- Warum?...

07:00 Écrit par Hank Vogel | Lien permanent | Commentaires (3) |  Imprimer |  Facebook | | | |