Brouillard (6, à suivre) (17/05/2017)

Hank Vogel, Brouillard.jpg- Pour l’amour du ciel, ne me rappelle pas ma triste adolescence!

- Laquelle?

Je souris.

- Ta réaction est tout à fait naturelle, me dit Simon. Puisque tu ne crois pas à la réincarnation. Du moins pas avec une profonde et sincère conviction. Alors pourquoi portes-tu une robe de moine bouddhiste?

- Je ne sais pas, je lui réponds sèchement.

- Ça t’emmerde autant que ça?

- Le terme est un peu grossier.

- Tu aurais préféré que j'eusse mis des gants en utilisant le verbe agacer, agiter, émouvoir, ennuyer, épouvanter, harceler, préoccuper, tourmenter, tracasser ou troubler?

- J’aurais dû te rencontrer aux heures sombres de ma vie de scoliaste et d’exégète et t’engager comme secrétaire particulier ou correcteur.

- Afin?

- Afin de parfaire mes propres écrits.

- Nous y voilà!

- Nous y voilà?

- Les regrets! Le temps perdu! Consacré aux autres, au travail alimentaire, aux corvées domestiques, aux cérémonies religieuses et autres, à la religion, à la philosophie, aux nombreux casse-têtes et casse-pieds... Un long fleuve agité coule sous ta tunique pourpre de condamné à mort.

- Condamné à mort? Pourquoi le serais-je?...

07:00 Écrit par Hank Vogel | Lien permanent | Commentaires (6) |  Imprimer |  Facebook | | | |