La mouche de Saint Pierre (23, à suivre) (12/11/2015)

Hank Vogel, la mouche de Saint Pierre.jpgJe ne réponds pas. Alors la Piophila casei décide d’exécuter mon ordre, elle amerrit sur une flaque de vin qui se trouve près de moi.

- Comment me trouves-tu? Suis-je belle ou dépourvue de toute beauté? me demande-t-elle.

- Noire et petite, je réponds sèchement.

- Tu ne m’apprends rien de nouveau. Pourquoi es-tu si méchant et raciste envers moi?

- Je ne suis ni méchant ni raciste.

- Alors quel est ton problème?

- Je n’ai aucun problème... Mais je préfère les grandes, les blondes et les rousses.

- Rien que ça? Eh bien, tu auras du mal à en trouver dans le coin...

- Il n’y a personne dans cette maison?

- A part nous, une araignée gâteuse et de temps en temps un ou deux chats squatteurs, personne d’autre... Mais ne crains rien car ces ronronneurs sont plus intuitifs, plus intelligents que les humains. Ils sont capables de reconnaître une mouche malsaine d’une diptère en bonne santé.

- Pourquoi, tu es malade?

- Probablement. Car j’ai fréquenté plusieurs bordels avant de venir m’isoler ici.

- Des bordels à Genève?...

12:52 Écrit par Hank Vogel | Lien permanent | Commentaires (5) |  Imprimer |  Facebook | | | |