Comparer et haut-parleurs (35, à suivre) (14/09/2014)

117
 Celle que j’aime est quelque part dans les airs.
 Les jours d’orage, elle est sous terre.

118
 Celle qui m’appelle me rappelle celui que je ne suis plus.
 J’ai tant de numéros dans la tête.

119
 À l’ombre des mots, ma tête bouillonne, bouillonne encore.
 À l’ombre de mon arbre, je n’ai plus de tête, je suis à l’ombre de tout.

120
 Chacun son langage...
 Les plus beaux mots ne camouflent pas les plus terribles maux.

121
 Comme ma mère, Ange-Marie adore les marrons glacés.
 Comme ma mère, elle n’a pas une seconde pour s'asseoir au pied d’un marronnier.

07:00 Écrit par Hank Vogel | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer |  Facebook | | | |