Journal d'un singe (19, à suivre) (29/03/2014)

61
 16 janvier... J’ai rendez-vous avec une jeune Africaine que je ne connais pas encore. Elle a mis une annonce dans un journal. Je lui ai envoyé un de mes livres. Elle m’a téléphoné... C’est aussi comme cela que j’ai fait la connaissance de F.B., psychologue (Nous avons vécu dix mois ensemble.) et de B.B., également psychologue (En voie de je ne sais quoi.). Par annonce. Par ce système bizarroïde utilisé par des adolescents de tout âge et de toute intelligence qui recherchent l’âme soeur. Et j’ai l’impression que ce système marche. Pourquoi ne devrait-il pas marcher? On trouve bien un emploi par annonce. Un appartement, une voiture, un canapé, un chat ou un chien. Et bien d’autres choses qui nous permettent de rêver.

62
 Tous les chemins mènent à Rome. À condition que toutes les routes ne soient pas barrées.

63
 Je pense à mon ex femme. Nous avons vécu plus de vingt ans ensemble. Je  l’ai connue au bord d’un lac. La pêche était miraculeuse ce jour-là.

64
 J’ai fait fait la connaissance de la jeune Africaine. Elle parle très mal le français et moi très mal l’anglais. Mais heureusement, il y a aussi les yeux, les mains et les stylos pour communiquer. Malheureusement, toute singerie, aussi progressiste soit-elle, reste une singerie. Et à la longue, les singeries me fatiguent, m’usent les nerfs. Alors, j’ai préféré me retirer dans ma caverne. Seul. Plus seul encore.

65
 Tout faux espoir est une tentative d’empoisonnement.

66
 Au royaume du silence, on ne peut être que seul.

 Accompagné d’une voix, c’est déjà l’enfer... à suivre

07:00 Écrit par Hank Vogel | Lien permanent | Commentaires (1) |  Imprimer |  Facebook | | | |