Trop pris (27/02/2014)

  Trop pris par le temps, il n’était jamais à l’heure.

  Trop pris par les autres, il perdit son chez-soi.

  Trop pris par son travail, il quitta son emploi.

  Trop pris de partout, il n’était nulle part.

  Trop pris par son roman, il fut lâché par la vie.

  Trop pris, il n’était jamais à lui.

07:00 Écrit par Hank Vogel | Lien permanent | Commentaires (1) |  Imprimer |  Facebook | | | |