Schiberen (2, à suivre) (19/08/2013)

4
 Le premier de ces personnages, je l’ai rencontré dans un cimetière. A Alexandrie, en Egypte. Je vagabondais à travers les tombes, pendant que mon père nettoyait celle de mes grands-parents, quand subitement, je vis un un homme creuser quelque chose qui ressemblait à un tunnel, près d’une tête de cheval en marbre. Je m’approchai de cet inconnu et lui demandai pourquoi il creusait cet énorme trou. Il ne me répondit pas. Il fit comme si je n’existais pas. Déçu de son silence, je courus vers mon père et je lui racontai ma petite mésaventure... Après avoir parcouru, de long en large, le cimetière, mon père et moi, nous retrouvâmes la tête de cheval en marbre mais point cette chose  qui ressemblait à un tunnel, ni la moindre trace humaine.

5
 A mes yeux, ce trou noir a bel et bien existé, était réel. De l’avis de certains psychiatres et autres psys, cette chose n’était pas réelle. C’était une fabulation, le fruit de l’imagination dû a une surcharge émotionnelle.

6
 Les spécialistes de la psyché, dont la plupart sont des ignorants face aux phénomènes paranormaux, ont tendance à médicaliser les expériences métaphysiques. Sans doute, sont-ils trop en contact avec le monde de la folie? Qui s’assemblent, ne finissent-ils pas par se ressembler? Je me le demande sincèrement.

7
 Le deuxième personnage est... Non, commençons par le commencement... à suivre

08:04 Écrit par Hank Vogel | Lien permanent | Commentaires (1) |  Imprimer |  Facebook | | | |