Sven (5, à suivre)

Imprimer

Sven, Hank Vogel.jpgNous nous installons à une table d’une sorte de café-restaurant à l’air libre d’un somptueux centre commercial hyper climatisé dont le nom sur l’enseigne à l’entrée m’a échappé.

Sven, persuadée de devenir ma future épouse et la cheffe d’une famille nombreuse, commande à boire et à manger. Sans me consulter, forcément.

L’espoir donne des ailes, me dis-je.

Un transgenre, légèrement dans les vapes, nous apporte deux tom kha kai accompagnés de deux bols de riz et deux canettes de diet coke.

- Il a dû passer à la casserole au moins à double face cette nuit, j’ironise en m’adressant à ma compagne.

Le jeune homme ou la jeune femme à l’état latent, ou l’inverse, me foudroie du regard.

- Vous parlez le français? je lui demande, tout gêné.

- Je fais parfois des remplacements au Lycée des moqueurs nés, me répond-t-il sans accent mais avec une froideur digne d’un homme d’état.

- Je... je... il s’agissait du...

- Bien entendu. Comme tout bon cuisinier qui ne juge la cuisson qu’à l’œil nu.

Et il tourne les talons.

Merde! J’aurais mieux fait de fermer ma grande gueule de semeur inconscient.

Après avoir avalé en pleurant la soupe de poulet au lait de coco terriblement pimentée et rincé ma gorge avec le décapant américain, je propose à ma belle Laotienne:

- Et si on se disait tout maintenant? De A à Z. Sans bavures ni garnitures.

- C’est-à-dire? s’inquiète-t-elle.

- Qui suis-je vraiment, quelles sont mes véritables intentions...

- Commence alors?

Je rumine quelques vieilles idées puis je me lance tel scout plein de bonne volonté:

- Je suis un explorateur, un ethnologue non conventionnel et non subventionné, qui cherche à se rendre dans les lieux les plus éloignés, les plus perdus de la terre afin de mieux comprendre les bases des sentiments humains...

Hank Vogel, Vietnam 1994.jpg

Viernam 1994.jpg

Hank Vogel, au Vietnam.jpg

Au nord du Vietnam (1994)

Lien permanent 4 commentaires

Commentaires

  • bien le bonjour Cher Hank je Vous remercie pour l'ersatz !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!
    Quand on voit les nombreux visages féminins croisés tout au long de Votre vie on comprend mieux Vos envies de fantasmer
    Envies qui ne doivent pas être difficiles à réaliser
    Pour une femme c'est différent le corps masculin n'offrant pas autant d'endroits de choix )rire
    Très bon mardi pour Vous Cher Hank

  • La femme est sans aucun doute la plus merveilleuse création de Dieu. Ceux, qui n'y voient que du feu, ne s'enflammeront jamais pour elle, forcément. Une beauté inégalée, temple de l'humanité, qui ne cesse de se multiplier aux yeux du poète.

    Belle soirée, chère Lovejoie.

  • Bien le bonjour Cher Hank je Vous remercie OH que c'est beau mais je doute que touts les hommes souvent attaqués injustement partagent Votre manière de considérer la femme
    Qui représente pourtant l'avenir
    Quand a qui a inventé la prière sans doute quelqu'un qui avait mauvaise conscience
    J'ai remarqué une chose en Suisse on utilise le mot prière à toutes les sauces comme prière de fermer la porte /sauf chez nous faut faire des courants d'air /rire
    Prière de ne pas faire de bruit ce qui est aussi un vœux pieu !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!
    Mais on pourrait ajouter, vous êtes priés de manger de tout et vous êtes aussi priés ne pas juger celui ou celle ci qui mange de la viande
    Et vous êtes aussi priés de ne pas râler pour tout /pour un pays voisin /rite
    Bon appétit et belle suite de journée pour Vous Cher Hank

  • En politique, les Finlandais, surtout les Finlandaises qui ne perdent jamais le nord, vont de l'avant. Tandis que les Suisses, à force de prier et, inévitablement, de se préoccuper de leurs pieds nickelés, dont l'un s'appelle La Concordance et l'autre La Stabilité, font du surplace.

    Bon appétit et bel après-midi, chère Lovejoie.

    P.S. Je mange du oltermanni (le fromage préféré de mon père) presque tous le jours.

Les commentaires sont fermés.