El Pirata (27, à suivre)

Imprimer

El Pirata, Hank Vogel.jpgCertaines personnes ont le sens, inné et profond, du commerce et des économies. C’est plus fort qu’elles.

- C’est héréditaire ou congénital, dirait Carla à haute voix.

Monsieur Mickael Macdonald fait partie de ces gens-là. Pour preuve: le chimiste n’a qu’un seul employé qui doit tout faire ou presque, ma pomme, et n’a aucun scrupule à acheter régulièrement un litre l’huile d’arachide pour des cacahuètes, chez l’épicier minable d’en face, pour le revendre ensuite, au prix d’un saladier en cristal, aux fofolles de l’institut de beauté de sa chère épouse.

Après que j’ai légèrement parfumé et minutieusement transvasé le produit dans de petits flacons joliment étiquetés, il y va de soi!

- Tant qu’il y aura des moches et des têtes de nœud sur terre, les marchés de la cosmétique et de la guerre auront de beaux jours devant eux, me répète souvent Micmac. Quant à moi, étant pacifiste, je préfère verser de l’huile dans de l’eau que de jeter de l’huile sur le feu.

Petite parenthèse, pour ceux qui ignorent tout de la fabrication des produits de soin:

Une crème, chère ou à deux balles, qui sent bon ou intrigue les narines, colorée ou pas, c’est le résultat d’un vulgaire brassage de flotte, d’huile, de paraffine la plus part du temps, et d’un émulsifiant. Dans lequel on a ajouté, secrètement vu la concurrence, des particules soi-disant miraculeuses.

En effleurant l’univers des secrets, je profite de vous signaler sans vergogne que mon patron anticonformiste, farouche adorateur de la lune par période, pourtant diplômé de l’université de Saint Andrews en Écosse, cache discrètement ses formules dans les toilettes de son labo, derrière la bride de rinçage. Tous les soirs, avant de rentrer chez lui.

Mais voilà, il y a des jours où l’astre sacré des sorcières a tendance à déboussoler ses adeptes les plus savants.

- Vous n’avez pas vu mon cahier? me demande l’alchimiste occasionnel, tout affolé.

Je ne réponds pas. Je plane dans les airs avec Leeloo.

Il poursuit, tout énervé:

- Vous avez bien lavé et rincé plusieurs fois l’évier, les béchers, les erlenmeyers et les éprouvettes? N’est-ce pas?

- Comme d’habitude, je lui réponds.

- C’est-à-dire?

- Deux ou trois fois.

- Ce n’est pas une réponse scientifique.

- Alors quatre fois, si ma mémoire est bonne.

- Je ne vous crois pas.

- Pourquoi?

- La chantilly refuse de monter.

- Quelle chantilly?

- C’est notre jargon, à ma femme et moi.

- Je ne vous suis pas.

- La lotion anti-âge est ratée.

- A cause de quoi?

- Une infime trace de détergent due à un mauvais rinçage...

- Ou à un oubli de votre part.

- J’aurais oublié quoi selon vous?

- L’émulsifiant peut-être.

- Impossible!

- Impossible n’est pas scientifique.

- Vous avez raison.

Et il disparaît de ma vue...

Lien permanent 6 commentaires

Commentaires

  • Bien le bonjour Cher Hank ,je vous remercie en effet l'Eternel est mon berger mais Lui laisse son troupeau libre d'aller et faire ce qui Lui plait
    Et ils se tord les côtes de rire en voyant de nombreux jeunes tyrans n'ayant pas encore compris que nous ne sommes plus à l'époque des analphabètes ou on pouvait faire croire n'importe quoi à la classe sociale la mois favorisée
    Quand aux scientifiques ils ont la part belle en voyant tous les pingouins leur obéir sachant qu'un scientifique ne se fatiguera jamais pour des nèfles Ils veulent de l'argent pour trouver ce qu'ils cherchaient déjà à la fin de la guerre ou même avant /rire
    Très bel après midi et douce soirée pour Vous Cher Hank

  • Les vrais scientifiques cherchent et les vrais artistes créent, les autres attendent les subsides avant d'agir.

    Belle soirée, chère Lovejoie.

  • Bien le bonjour Cher Hank oh Vous n'avez pas tout faux N'est ce pas Albert Einstein qui a dit .le progrès ne servira à rien tant qu'il y aura des enfants malheureux et la connaissance ne s'acquiert que par l'expérience tout le reste n'est qu'informations
    Mais bien sûr qu'au niveau crétin numérique ,monde dans lequel nous vivons il suffit de paraître pour récolter des lauriers/rire
    Ils attendent des subsides ou des dons !!!!!!!!!!!!!!!!!!!¨¨
    Très belle suite de journée pour Vous Cher Hank

  • Plus j'entends un âne se vanter de courir comme un cheval de course, plus j'ai envie de roter comme un gros goret.

    Noël approche. Je me prépare donc à figurer dans la crèche familiale. Ma petite-fille Irina se réjouis déjà!

    Très belle soirée, chère Lovejoie.

  • Bien le bonjour Cher Hank on dit qu'en tout homme sommeille un petit cochon n'est il pas vrai? rire
    La premières phrase du chapitre sied comme un gant pour les crétins du numérique
    Tous ces arnaqueurs abusant de mille et une situations
    Rien qu'é Vous imaginer dans une crèche je ne regrette pas d'avoir allumer mon ordi pour Vous lire !!!!!!!!!!!
    Ce petit bout de chou Irina attend comme tous les petits enfants ce qu'un grand père ou une grand mère aura à leur offrir et elle est sûre de ne pas être déçue
    je trouve qu'une fois passé les études à l'EPFL on ne devrait plus fêter Noel source de nombreuses désillusions pour le parent il va de soi /rire
    Une toute belle suite de journée et lumineuse soirée pour Vous Cher Hank

  • La vie est un cirque où l'on nous oblige à dompter et à être dompté. Celui qui a un âme de singe s'en sort allègrement.

    Belle soirée, chère Lovejoie.

Les commentaires sont fermés.