La Nubienne (24, fin)

Imprimer

La Nubienne, Hank Vogel*.jpgNéfertiti serait parfaite dans le rôle de monarque. D’une Candace, nouvelle version!

Chut! Elle s’approche de moi. Elle a sûrement l’intention de me révéler ou de me soumettre quelque chose.

Elle ouvre son clapet de conférencière:

- Mon très cher Ramsès, sans la moindre hésitation ni la moindre vergogne, je peux t’avouer ainsi qu’à tous mes amis et ennemis que je suis fier de toi. Pour plusieurs raisons. La première raison, c’est pour avoir réussi l’examen d’entrée à l’université malgré nos interminables nuits d’amour, très agitées. Ce qui me pousse à affirmer que notre trio marche à merveille. Pour preuve en plus: personne d’entre nous n’a revendiqué quoi que ce soit. Ni à l’intérieur, ni à l’extérieur du cercle de nos intimités. Au plan écologique, ce système de relations triangulaires à parts entières, à ne pas fondre avec la relation triangulaire ou le triangle relationnel, est un atout majeur. Une seule couverture, un seul drap et une seule brosse à dents pour ma soeur, toi et moi. Ainsi moins de lessives, moins de consommation d’eau, moins d’objets en plastique à balancer par les fenêtres... La deuxième raison, c’est pour avoir choisi la voie des lettres. Par conséquent, le passé, le présent et le futur ne feront plus qu’un. Symboliquement et pratiquement. Je m’explique!... Toi: le journaliste ou l’édition pour informer et combattre la désinformation. Harriet: la sociologie pour comparer les sociétés et proposer au public le top du top de chacune d’elles. Moi: l’archéologie pour extraire du sol les connaissances ensevelies et les mettre à jour pour le bien de tous. Ainsi, à nous trois, nous allons pouvoir établir les vraies lois et règlements à suivre pour un état exemplaire et digne. La troisième raison: c’est de t’être soumis, consciemment ou inconsciemment, au système matriarcal en acceptant de faire la vaisselle tous les soirs et de passer l’aspirateur tous les matins. En Nubie... Au fait, il y a encore un peu de poussière sous mon lit. Bref, revenons à nos moutons!... Je disais quoi? Ah oui! En Nubie, à l’époque du règne des Reines, c’était la femme qui choisissait son mari. Donc, si tu n’as rien contre, vu que nous sommes encore en démocratie, je te choisis pour époux. Bon, affaire conclue! Officieusement pour le moment, bien entendu.

- Mais... mais... mais...

- Cesse de bêler, Rami! Tu songes à Harriet? Pas de problème! Tu pourras continuer de coucher avec elle tout autant. Et avec ma bénédiction! Excluant ainsi de notre vocabulaire le terme ingrat d’adultère, dur à digérer.

Elle sourit puis elle poursuit:

- Désolé de t’avoir dit un jour que les zèbres et le gazelles ne baisent jamais ensemble. A vrai dire, je n’en sais rien s’ils baisent ou pas ensemble et je m’en fous éperdument. C’était une erreur de ma part. Due à une pensée raciste passagère. Comme chez n’importe qui... Qu’importe si notre enfant naisse noir, blanc ou chocolat. L’essentiel, c’est qu’il soit le fruit de notre amour. Un fruit bien désiré... Ne t’inquiète pas! Je ne suis pas enceinte. Après nos études peut-être. Si Aphrodite aura encore la force de nous supporter.

***

Trois jours plus tard, après une partie de jambes en l’air avec Harriet, la belle Scandinave me dit:

- J’aime beaucoup ma sœur, peut-être trop, mais c’est toi j’aime vraiment. Veux-tu m’épouser?

- Mais... mais... mais...

- Cesse de bêler, Rami! Tu songes à Néfer? Pas de problème! Tu pourras continuer de coucher avec elle tout autant. Et avec ma bénédiction! Excluant ainsi de notre vocabulaire le terme ingrat d’adultère, dur à digérer.

Ma parole, c’est un coup monté! me dis-je. Quelle complicité! Quelle subtilité féminine! Que veulent-elles savoir? Que cherchent-elles à découvrir? La nudité de mon âme?

Tans pis! Je me lance, la tête froide et les yeux grand ouverts:

- Compte tenu du fait que le mariage mixte par n’a pas encore été bien mixé, je suis prêt à signaler à qui veut l’entendre que j’ai deux épouses tout bon chrétien que je suis. Non reconnues par les autorités civile et religieuse, pour l’instant... Un homme et deux femmes, une femme et deux hommes, trois hommes ou trois femmes pour le pire et pour le meilleur, tout est bon pour la libido. Pourvu que ça dure! Mais...

- Mais?

- Il y a aussi du bon dans le célibat. Même du très bon! Surtout quand on a les oreilles qui ont tendance à siffler.

Secrètement:

Bien que j’ai une préférence pour la Nubienne.

C’est très difficile voire impossible d’être impartial dans la vie, Sainte Trinité!

Lien permanent 2 commentaires

Commentaires

  • Bien le bonjour Cher Hank ,je Vous remercie On comprend les états d'âme de Ramsès Nefer et la belle Harieet auraient fini par le mettre sur les genoux!!!!!!!!!!!!!!!!!!!Avez Vous prévu d'aller en Grâce en pédalo ?
    Protection du climat oblige n'est il point vrai
    Mais ou je ris c'est en voyant le nombre de gens prêts à partie en avion Plus on leur interdit quelque chosee,plus ils feront le contraire comme nous autres et c'est très bien ainsi
    On ne va tout de même pas se laisser manipuler par des ploucs qui conseillent l'utilisation de la climatisation qui elle produit du CO2 On voit bien que le climat est une invention commerciale ,une de plus /rire
    Toute belle journée pour Vous Cher Hank et bons préparatifs

  • Qu'ils aillent tous au diable ces visionnaires et prédicateurs des temps actuels et à venir! Quand je leur ai proposé la voiture à air comprimé, ils m'ont tous ri au nez. Maintenant, ils ne savent plus quoi inventer.

    Bon appétit et bel après-midi à l'ombre, chère Lovejoie.

    P.S. Le melon, c'est un cadeau du ciel en cette période...

Les commentaires sont fermés.