La Nubienne (4, à suivre)

Imprimer

La Nubienne, Hank Vogel.jpgPas de réponse. Elle me toise un bref instant. Puis brusquement, quasi avec rage, elle sort de la poche arrière de son short en jeans une boîte métallique dorée, l’ouvre et me la tend en me proposant:

- Un petit cubain?

Je secoue la tête en signe de refus.

Elle s’allume un cigarillo et m’explique:

- Tout est là... dans la façon d’être, de se comporter. La société dans laquelle nous avons pris racine a eu une grande influence sur nos faits et gestes. Elle nous a conditionné malgré nous et ce...

Je lui coupe la parole:

- Que fais-tu dans la vie, à part bosser dans cette boîte à culs?

Elle me sourit et me corrige:

- Pas ça mais une souricière pour les naïfs de ton genre.

- C’est-à-dire?

- As-tu trouvé chaussure à ton pied?

- Tu parles des filles?

- Non, des gouines.

- Des quoi?

- Des bottines, des inverties, des lianes, des saphiques, des tribades, des visiteuses, des lesbiennes, des homosexuelles... si tu préfères...

- Non?

- Si.

- Pourtant...

- Nos tendances sexuelles ne figurent pas sur notre front.

- Où ça alors?

- Tout bon observateur trouve.

- Donc, selon toi, je me suis planté...

- Carrément!

- Alors?

- Alors quoi?

- Tu fais quoi d’autre dans la vie?

- Je suis étudiante à l’université.

- Quelle faculté?

- Sciences sociales et politiques.

Je me gratte la tête...

Lien permanent 1 commentaire

Commentaires

  • Bine le bonjour Cher Hank ,je Vous remercie
    Vous n'avez pas tout tort au sujet du vélo mais pour qui en douterait après avoir lu chapitre ,le cul est toujours le mieux et le plus partagé /rire
    Bon mardi pour Vous Cher Hank

Les commentaires sont fermés.