Flash-back (27, à suivre)

Imprimer

Flash-back, Hank Vogel.jpgDans la rue, je croise Arne, un cinéaste suédois que j’avais rencontré dans un festival aux heures glorieuses de mon existence.

Glorieuses, c’est trop bien dire. Mais quand on rêve de succès, de célébrité ou simplement de reconnaissance, le moindre applaudissement dans une salle obscur vous propulse à cent mille lieues de la réalité. On lâche des vents à faire rougir le Vésuve, dirait Marcello, le cousin de Pagnol. Et on s’y croit déjà! Où ça? Difficile de le savoir.

- Ça va?

- Ça va. Et toi, ça va?

- Couci-couça.

- Couci-couça? Tu as des problèmes?

L’ami se gratte la tête, le nez, la joie droite... puis il m’explique, profondément inquiet:

- Notre cinéma va bientôt disparaître.

- Notre cinéma? je lui demande tout étonné. Le mien n’est pas encore né.

- Je parle techniquement.

- Comment ça?

- Il n’y aura plus de pellicule. Sa mort est proche, très proche.

- Tu plaisantes?

- Non, c’est la vérité. Qui vivra, verra!... Et à part ça, quoi de neuf?

- Rien de particulier. Et toi?

- J’ai engagé une jeune assistante qui semble avoir de bonnes connaissances sur le métier...

- Conchita... ?

- Oui, pourquoi, tu la connais?

- Vaguement. Elle a postulé chez moi... mais comme tu sais, je suis fauché comme un clou.

- Bon, à bientôt!

- Bonne chance!

Futée la petite, me dis-je en pensant à Conchita. Pour se faire embaucher, elle a dû déballer tout je lui ai enseigné... Avec malice et beaucoup de charme, certainement. Elle ira loin la salope...

Extrait Désert

(mon dernier film en 35mm, pellicule)

Lien permanent 11 commentaires

Commentaires

  • Bien le bonjour Cher Hank ,je Vous remercie et loin de moi de douter de Votre affirmation concernant le froid de canards à Saint Pet Pour quelqu'un né à Alexandrie faut vraiment être très courageux
    Ceci étant je reconnais que Vos écrits sont comme un pansement pour un cerveau aussi déjanté que le mien
    Ceux m'ayant mis au monde ont dû penser qu'avec du sang Rom un enfant sait très bien se débrouiller seul et qu'il saura toujours retomber sur ses pattes
    C'est vrai mais à quels prix et la devise motus et bouche cousue aura toujours été le seul secours terrestre
    La vidéo reflète bien l'état du monde présent ,un désert peuplé uniquement par des théoriciens charlatans incapables de juguler les problèmes
    Quittes à en recréer pour se donner l'illusions d'avoir progresse alors qu'ils ne font que tourner en rond pour mieux nous entrainer dans leur *rondin picotin
    Charlatans de première critiquant sans cesse le comportement des citoyens qu'ils ont eux mêmes enchainées à leurs propres addictions
    Quel monde de singes savants / rire
    Bon appétit et agréable suite de journée pour Vous Cher Hank

  • Mieux vaut servir de pansement que de cataplasme! Bien que le second est parfois plus utile que le premier, surtout quand la solitude s'apprête à nous anéantir.

    Mieux vaut rire de soi que l'on soit la risée des autres.

    Bon appétit et bel après-midi, chère Lovejoie.

  • Bien le bonjour Cher Hank ,je Vous remercie
    Cependant je ne suis carrément broutée car ce n'est pas le mot pansement qui convient le mieux à Vos écrits
    Ils agissent sur mon intellect toujours en recherches de solutions inexistantes comme un relaxant musculaire pour décontracter mes neurones et me permettre enfin de me débarrasser aussi d'une Conchita nom donné à un aspirateur refusant de se mettre en route tout seul ,comme quoi /rire
    Toute belle journée nouvelle lune pour Vous Cher Hank

  • Conchita fut aussi le nom de notre chienne quand j'étais enfant... Comme quoi, il y a des prénoms que l'on oublie jamais.

    Belle journée, chère Lovejoie.

  • Bien le bonjour Cher Hank ,je vous remercie
    Votre chien manifestait sans doute beaucoup plus de tendresse en retour qu'un aspirateur
    Conchita est morte vive Paquita aspi balais /rire
    Au sujet des prénoms on dirait que certains ont plaisir à venir troubler notre mémoire pour mieux nous rappeler notre passé
    Et donner les prénoms d'ancêtre peut avoir de très graves conséquences ,malheureusement il faut piocher les anciens articles de presse pour découvrir l'impensable et quand on a trouvé l'origine de ce qui se répète depuis quelques générations il est trop tard pour intervenir
    Ces secrets de famille une vraie pourriture entretenue par des gens très croyants persuadés que seul Dieu pouvait voler au secours des victimes
    Très bonne fin de semaine pour Vous Cher Hank

  • Un jour, j'ai fait un drôle de rêve. Je planait très haut dans le ciel. Je croisai un ange et lui demandai: - Mais où est Dieu? Et l'ange me répondit: - Il se trouve au-delà de cet espace... dans un lieu inaccessible à tous.

    Depuis cette nuit-là, je me contente de ne croire qu'aux anges.

    Bonne journée, chère Lovejoie.

  • Bien le bonjour Cher Hank ,je Vous remercie
    Méfiez Vous tout de même de ces chers petits anges que les prédateurs du climat ont réussi à manipuler pour mieux nous infantiliser Vaut mieux être prudent surtout quand on lit que manger de la viande appauvri la nature /rire
    Très belle fin de dimanche pour Vous Cher Hank

  • Je sais tout de même reconnaître un vrai ange d'un faux! Le vrai déteste les éoliennes qui risquent de le décapiter...

    Belle soirée, chère Lovejoie.

  • Bien le bonjour Cher Hank ,je Vous remercie Certes certes mais n'oublions pas les éoliennes à deux pieds ,destructeurs de la joie de vivre chez les enfants
    Cette obsession pour sauver ce qui ne pourra jamais devrait en alerter beaucoup afin de les obliger à se poser les bonnes questions
    C'est à dire les cuites et fumettes pour mieux supporter un monde qui rêve de culpabiliser dès l'enfance
    On y est passé dès 46 à 55 ,on pensait ce monde révolu
    Hélas il n'est est rien ! nous c'était la mort assurée dès le pet de travers ,par manque total de psychologie
    Et aujourd'hui c'est rebelote mais avec la nourriture comme seul prétexte .
    Les obsédés de la mort feraient bien de se remettre en question et ne pas trouver n'importe quelle excuse pour mieux intoxiquer les enfants
    Mais forcément quand on a grandi avec le virtuel tous azimuts c'est tellement facile d'embobiner des jeunes et moins jeunes
    On est entrain de fabriquer des Tanguy en puissance ,quels progrès /rire
    Et qui payera l'AVS de ces jeunes préférant manifester que travailler ????????
    Bon appétit et bon début de semaine pour Vous Cher Hank

  • Pas tous les jeunes passent tout leur temps à manifester ou à boire des verres dans les bistrots, heureusement et malheureusement!

    Une société basée sur le travail ne promet pas forcément le bien-être. Souvenez-vous! Arbeiten, arbeiten... puis Berlin kapout!

    Bonne journée, chère Lovejoie.

  • Je Vous remercie Cher Hank non et heureusement Mais il y a d'autres moyens pour boire un bon coup et a l'abri des éternels fouille M.....
    Et c'est bien connu plus on interdit plus l'humain agira comme pour se moquer et protéger sa personnalité
    Om le sait on y est tous passés
    Des souvenirs me sont revenus De nos jours on cherche à sauver les petits commerces
    Les gens ayant peu de mémoire ont sans doute oublié tout le mal qu'ils se sont donnés pour faire couler les anciens
    En effet la ligne des aliments pro Natura ayant été reprise par la Coop de nombreux petits commerces se sont fermés les uns après les autres et maintenant ceux ayant préféré le meilleur marché rêvent de les ressusciter
    Comme quoi /rire
    Très agréable soirée pour vous Cher Hank

Les commentaires sont fermés.