01/10/2018

Stockholm (7, à suivre)

Stockholm, Hank Vogel.jpg

Malheureusement, le rugissement d’un lion ou d’un tigre met fin à notre discussion.

Karin ouvre aussitôt son sac à main. C’est son portable. Et elle répond:

- Oui... oui... oui... oui...

A quand un non? je me demande bêtement... Un robot ferait mieux.

Puis la conversation, entre elle et sa ou son interlocuteur se poursuit normalement. Avec de longues et petites phrases bien précises telle que deux fois deux font quatre. Mais impossible d’imaginer, de supposer quoi que ce soit.

Je me sens de trop. Pas à ma place. Retour donc à la case départ, celle de l’être abandonné, de l’enfant de nulle part. C’est plus fort que moi. Plus fort que tout.

Tout à coup, la belle Suédoise se lève d’un bond et me dit, toute affolée en rangeant son téléphone:

- Il faut absolument que je te quitte, on a vraiment besoin de moi. On se rappelle!

- Mais...

- Laisse ton numéro à la caisse!

Et elle s’ en va en courant.

- Comment? je marmonne. Je n’ai pas de mobile... je n’ai qu’un macbook...

06:56 Écrit par Hank Vogel | Lien permanent | Commentaires (53) |  Imprimer |  Facebook | | | |

Commentaires

Bien le bonjour Cher Monsieur Hank, la belle blonde aurait elle fait marcher le héros /sait on jamais /rire
Quand aux rugissements du tigre ou du lion on en connait beaucoup qui feraient de très bons repas pour les fauves outrés d'être amendés pour m'avoir pas averti dames gazelles qu'elles seraient tuées sans aucune délicatesse
La nature a toujours participé à la sélection naturelle ou aux tris sélectifs
C'est triste mais le Grand Barbu n'a jamais eut aucune pitié envers ses créatures de leur vivant
Ensuite c'est une autre paire de manches On attend que quelqu'un revienne sur terre pour le confirmer !!!!!!
Excellent début de semaine pour Vous Cher Monsieur

Écrit par : lovejoie | 01/10/2018

Si le Grand Barbue créa l'homme à son image, il a dû souvent culbuter en marchant sur sa longue et blanche barbe. Surtout en modelant un être aussi tordu qu'Adam.

Bel après-midi, chère Lovejoie.

Écrit par : Hank Vogel | 01/10/2018

Monsieur Vogel,

Etiez-vous présent au jardin d'Eden?
Avez-vous contemplé ce Dieu?

Ce Dieu, pourquoi forcément un homme?

Et si c'était une femme?

Curieuse d'avoir également l'avis de Lovejoy!

Écrit par : Myriam Belakovsky | 01/10/2018

A mes yeux, la femme est plus arrondie que l'homme donc moins biscornue que lui!

Donc, donc, donc... moins de risques pour que Dieu se marcher sur les bretelles.

Dieu, Ahura Mazda, Elohim ou Allah: ce divin personnage que personne n'a jamais vu ni entendu mais que certains farfelus historiques se sont permis d’inventer et de l'imposer aux autres afin que l'humanité stagne dans l’ignorance la plus totale le plus longtemps possible. Et ce pour mieux la manipuler, la gouverner.

Rire de Dieu n'est pas un blasphème mais empêcher l'homme de rire de lui en est un. Si l'on considère que cet être parfait est la source même de l'amour.

Écrit par : Hank Vogel | 01/10/2018

Je Vous remercie Cher Monsieur Hank oh le Grand Barbu en bon INF/J a réalisé très vite qu'il serait plus judicieux à ses yeux que chacun trouva ce qui lui convenait le mieux dans la bible
Il n'est pas punisseur sachant que chacune de ses créatures possède en elle la meilleure façon de se punir
On connait les chantages pour faire marcher les enfants ,si t'es pas sage t'iras en enfer et à force on faisait tout de travers avec punitions comme seule récompense
Adam était peut-être le serpent qui sait?
Comme le diable et Dieu ne font qu'un puisque le mal et le bien sont en chacun de nous on peut se perdre en milliers d'hypothèses
C'est l'avantage des écrits bibliques ,Dieu n'a jamais dit qu'il fallait tout gober sans émettre le moindre doute
Les comportementalistes et Cie devraient en prendre de la graine /rire
Très agréable fin de journée pour Vous Cher Monsieur

Écrit par : lovejoie | 01/10/2018

@MB chez les Protestants on ne colle pas de visage à Dieu
Les jours paires il est sans doute Un et les jours impaires il est Une ou l'inverse

Écrit par : lovejoie | 01/10/2018

lovejoie

Le récit de la Genèse nous indique qu'Adam et Eve entendent les pas de Dieu…? poétiquement les battements de leur coeur? Coller un visage à Dieu (comment appeler, selon Monsieur Vogel, Dieu grand barbu sans lui coller un visage?) est en réalité se demander ce qu'il faut comprendre par Dieu: les pharaons était l'incarnation du divin, le fleuve, le Nil, était un dieu

le récit de la création, de la même tradition littéraire que celle du héros Gilgamesh aux nombreux dieux… l'Egypte, ses dieux, jusqu'à Aménophis IV qui rejette les croyances de son père le Dieu Un et ainsi de suite

Mais les humiliations infligées aux femmes depuis des temps immémoriaux provoquent ce point d'interrogation

sans oublier notre mère à tous africaine: comment était-elle vécue?

J'aime le mot catholique qui signifie universel et trouve les protestants bien savants…

Écrit par : Myriam Belakovsky | 01/10/2018

Les anciens Égyptiens ne croyaient pas tous aux foutaises des prêtres de leur époque, je pense... Certains monuments religieux portent encore des traces d'incendies qui intriguent beaucoup d'archéologues de nos jours.

En ce temps-là, la femme était peut-être mieux respectée que maintenant. Certaines sont devenues des reines, d'autres des déesses.

Qui et quoi sont la cause de cette décadence?

Écrit par : Hank Vogel | 01/10/2018

Monsieur Vogel,

Merci de votre réponse.

Je ne suis pas convaincue que le féminisme a réellement émancipé les femmes. Sont-elles plus libres au bureau (pas question des carrières libérales avec personnel de maison) que chez elles à s'occuper tranquillement de leur foyer tout en s'accordant des moments de rencontre, formation selon leurs centres d'intérêt.

Les femmes de ma génération non obligées financièrement d'aller travailler à l'extérieur s'estimaient privilégiées grandement jusqu'au jour où des féministes (pas toutes) les traitèrent d'immatures voire de débiles dépendant de leurs maris comme autrefois de leurs papas.

Je Voudrais savoir si l'absence des femmes au foyer toute la journée n'explique en rien les problèmes sociaux à commencer par la prise de produits addictifs et vente?

Une amie travaillant en cantine scolaire me disait avoir le sentiment, malgré tous ses bons soins, de n'être pas la maman qui attend ses enfants à midi...à la maison.
Avec tout son temps pour eux.

Bonne soirée.

Écrit par : Myriam Belakovsy | 01/10/2018

La femme a toujours été importante, peut-être trop. Le fait d'enfanter était important puisque la survie du clan en dépendait.
Je suppose que lorsque les premiers conflits entre tribus importantes arrivèrent, la femme devenait un "élément" stratégique. Les vainqueurs prenaient les femmes des vaincus ce qui impliquait potentiellement la disparition du peuple vaincu.
Dans le même esprit, humilier un peuple, c'était violer les femmes.

En Egypte Ancienne si je me souviens bien, cela a commencé par le règne des femme, puis avec les guerres, seul les hommes y régnèrent sauf circonstances exceptionnelles.

Le fait de devoir protéger la femme pour la survie du clan, a peut-être glissé au fil du temps dans un rapport dominant-dominé avec une valorisation du guerrier.

Dans notre époque, la domination de l'homme n'a plus de raison d'être puisque la femme est indépendante. A voir si cette nouvelle donne sera source d'un changement génétique, parce que je ne crois pas du tout à l'influence si importante de l'éducation. Eduquer le comportement, ne veut pas dire éduquer les instincts qui eux peuvent se contrôler, mais ne s'éduquent pas.

Écrit par : motus | 01/10/2018

Bien le bonjour Cher Monsieur Hank le crocodile n'est il pas un sac à mains flottant`?
concernant l'Egypte chaque génération a eut droit aux plaies d'Egypte
Les Egyptiens ont sans doute aussi dit, on a plus de saison
Mais voilà sans voiture et sans fumeurs on se rend bien compte du pouvoir des volcans qui étaient déjà l'œuvre en ces temps là
Avec le temps c'est une certaine catégorie d' humains qui sont devenus de vraies sauterelles sautant sur tout ce qui bouge
Comme quoi depuis la nuit des temps rien n'a changé Le plaies d'Egypte sont toujours d'actualité
On leur a même donné des prénoms masculins ou féminins /rire
Toute belle journée pour vous Cher Monsieur

Écrit par : lovejoie | 02/10/2018

@MB ancienne victime d'un Pédéraste je n'ai pu m'empêcher d'éclater de rire en vous lisant
Car cette pratique est bien universelle
Là aussi rien n'a changé depuis l'époque des Papes d'Avignon
Alors autant être savant et savoir écouter plutôt que parler pour ne rien dire non ?
Bonne journée

Écrit par : lovejoie | 02/10/2018

Les auteurs de la bible ou des bibles se sont basé sur des faits réels pour imaginer des histoires, extraordinaires certes mais souvent irréalistes. Comme de nombreux écrivains. Le journalisme d'investigation, pur et dur, n'existait pas encore!

Que de fois. j'ai ramassé à la pelle des sauterelles géantes dans le jardin de mon enfance! Que de fois j'ai vu la paroi sud de la maison, où je suis né, noire de fourmis volantes!...

Bonne journée, chère Lovejoie.

Écrit par : Hank Vogel | 02/10/2018

lovejoie,

Par ma formation professionnelle j'ai suivi des mamans qui auraient voulu être à la maison mais obligées d'aller travailler... un seul salaire ne suffisant plus.

En cas de complications avec passage d'un jeune et de ses parents devant un juge des mineurs la présence de la mère compte énormément selon qu'elle est "avec clarté et précision" au courant des activités du jeune ou non.
Or, comme on dit, on ne peut pas être au four et au moulin en même temps.

La pédérastie n'a rien de drôle et jusqu'à présent les pédérastes n'ont pas la réputation d'être amuseurs publics… Il est capital d'avoir le souvenir précis d'une telle agression, "ressentis variés compris", car refoulée au plus profond de l'inconscient tôt ou tard sans avoir été traitée cette agression provoquera des troubles du comportement et ou de la santé qui se présenteront sans que les médecins ne remontent en amont jusqu'à la source des dysfonctionnements du patient.

Ce n'est certes pas à vous, Madame, sauf erreur femme de médecin, qu'en l'occurrence, on se risquerait à donner des leçons.

Bonne journée.

Écrit par : MB | 02/10/2018

Je Vous remercie Cher Monsieur Hank ce que vous dites au sujet de la bible est exact
C'est sûr qu'à l'époque tu Petit Chaperon Rouge il était facile d'endormir les écoutants
On sait que Jésus marcha sur les eaux mais sur un lac asséché par la chaleur
Comme quoi le climat est capricieux depuis toujours
Je pense aussi que certains ont mal traduit de nombreux écrits
J'ai pris une émission en court et je suis arrivée pile poil sur le discours d' un scientifique dont j'ignore le nom mais à l'esprit beaucoup moins buté que ses nombreux confrères et contre lesquels il a l'air de vouloir partir en guerre
Donc tout espoir n'est pas perdu /rire
Très agréable soirée pour Vous Cher Monsieur

Écrit par : lovejoie | 02/10/2018

@MB je suis montée en grade semble t'il j'ai toujours vécu entourée de médecins mais ne suis que soignante /rire
Paradoxalement ce qui est surprenant c'est qu'après cet acte barbare j'ai compris qu'il valait mieux être alliée avec les hommes plutôt que leur ennemie
Ce qu'un médecin a eut de la peine à admettre après tout ce que j'avais enduré
J'ai répondu ce sont des humains comme tous les autres avec leurs qualités et leurs défauts
A nous de savoir nous protéger mais c'est vrai qu'en ayant vécu une enfance aussi perturbée je vois le monde comme ne peuvent le voir ceux n'ayant pas suivi le même chemin
N''oublions pas, je suis une éternelle rêveuse et rieuse
Et par chance ce sont les Messieurs toujours prêts à voler à mon secours
Bonne soirée

Écrit par : lovejoie | 02/10/2018

lovejoie,



Un jour, j'avais quinze ans, un ami me donna un conseil.
Me placer comme au théâtre avec la famille établie sur scène.
Ensuite... "tacher de les comprendre"!
Ce fut, sur le moment, un bon conseil… mais qui enveloppa mon être profond d'une sorte de gangue ou carapace... seconde peau… un peu comme une soeur de charité ou une diaconnesse de Saint-Loup (à l'écoute… bienveillance...


Il me fallut de longues années pour m'"en sortir" de cette seconde peau ou nature afin de me retrouver moi-même… authentique.
Mais je voudrais vous dire une chose: j'ai subi le même type d'agression sexuelle que vous (Corto, si vous avez suivi notre animation au blog Jenni est intuitif mais, en l'occurrence il se trompait de personne:"non par mon père". Un repas bien arrosé, j'avais dix-sept ans, fleurs, musique tzigane puis théâtre… me tordre de rire par Molière…

Je sus que c'était arrivé ce viol par les signes habituels mais sans aucun souvenir de l'"acte". Avant, oui; après, oui mais pas pendant.

Je lus des écrits du Père Guy Gilbert à propos de confidences de filles violées et ne pus m'empêcher de lui écrire pour lui demander si elles n'exagéraient pas un peu quand-même... il se passa du temps puis le souvenir de l'acte de viol "pendant" me revint et je souffris abominablement comme elles. il est difficile pour ne pas dire plus, en ces conditions, d'avoir une sexualité particulièrement épanouie vis-à-vis de soi-même comme du conjoint ou d'un ami.

Des années durant je ressentis comme vous en cherchant toutes les excuses concernant ce monsieur.
Mais une fois le souvenir de l'ensemble revenu, non.

Mon dégoût étant légitime… sain… ce dégoût me fut délivrance.

Bonne soirée.

Écrit par : MB | 02/10/2018

lovejoie
Vous serez ou ne serez pas d'accord mais… lisez jusqu'au bout

Une femme ne comprend pas bien pourquoi elle éprouva toujours comme une réticence vis-à-vis des femmes.

Il pourrait s'agir en réalité d'une "défense" élevée
les femmes pourraient attirer cette femme.

Qu'elle fasse sauter cette défense
en se permettant de ressentir tout au contraire une très vive attirance pour les femmes

excitation sexuelle folle soudain elle laisse passer un cri:

Maman`!... avec une très violente crise de larmes

Cette femme autrefois aurait beaucoup souffert de la mort tragique de sa maman…

Écrit par : MB | 03/10/2018

Bien le bonjour Cher Monsieur Hank L'humain a la possibilité de penser et de savoir pourquoi il pense ce à quoi tout robot même perfectionné n'arrivera jamais
Ce matin grâce à l'électricité statique du chauffage au sol .encore une stupide invention j'ai l'impression d'imiter une danseuse étoile!!!!!!
Cette force centrifuge est épuisante ,on pédale vraiment dans la semoule
Ce chauffage nous fait tourner en chèvre /rire
Très bon début de journée pour vous Cher Monsieur

Écrit par : lovejoie | 03/10/2018

Mais il n'est jamais trop tard de faire appel à un chorégraphe!

Toute invention est à double tranchant. Même le fil à couper le beurre.

Bonne journée, chère Lovejoie.

Écrit par : Hank Vogel | 03/10/2018

Je Vous remercie Cher Monsieur Hank hélas mon défunt mari était lui un excellent chorégraphe !!!!!
Il avait plaisir à me faire marcher comme tout bon scorpion qu'il était alors que perso j'avais plaisir à le faire courir
A croire que la valse à mille temps s'était emparée de notre couple /rire
Toute belle suite de journée pour Vous Cher Monsieur

Écrit par : lovejoie | 03/10/2018

@MB les théories ceux ayant du sang gitan et du sang de petit commerçant m'on n'en que faire
Le temps est précieux , on a qu'une vie et l'on ne va pas passer son à ramper devant un ordinateur !
Bonne journée

Écrit par : lovejoie | 03/10/2018

lovejoie,

Je ne comprends pas en quoi je suis concernée par les lignes suivantes que vous m'adressiez: "Les théories ceux ayant du sang gitan et du sang de petit commerçant m'on n'en que faire…?

J'ai parlé plus haut de musique tzigane pour un début de soirée… pas du tout avec un petit commerçant.

Je passe très peu de temps devant l'ordinateur mauvais pour les yeux, notamment.
Mis à part, à l'occasion, de trop longs commentaires.

On attirait l'attention des blogueurs et commentateurs sur le fait que plus les textes sont longs plus il y a de risques pour qu'ils ne soient ces textes que survolés.

Bonne soirée.

Écrit par : MB | 03/10/2018

"Je passe très peu de temps devant l'ordinateur mauvais pour les yeux, notamment......"

LOLLLLLL

Écrit par : Patoucha | 04/10/2018

@MB on voit que vous n'y connaissez rien Car la musique Tzigane et la les chants Cosaques c'était ce qui attirait le mieux les gens dans le commerce situé au dessous de ma fenêtre
Ils avaient besoin d'exotisme et tellement qu'ils furent nombreux à réclamer ,la vente de Nids d'hirondelles
Un enfant détesté fera tout pour être remarqué et d'une pierre deux coups ,les clients affluaient dans ce magasin qui fêta ses 100 ans d'existence prouvant par la même le sens des mots sociable et durable et perso je pouvais m'en donner à cœur joie avec la musique
Et pour vraiment se protéger les yeux 10 min d'ordi par jour et basta
Bonne journée

Écrit par : kivejoie | 04/10/2018

lovejoie,

Il n'était pas question de donner un cours sur ce qui était, terme général, de la musique tziganel
Il m'est possible d'aller chercher dans la bibliothèque prèsente un ou deux livres consacrés à ce thème et de briller artificiellement en ces lieux…

Vous aviez évoqué des abus pédérastiques vous concernant… comme ils en concernent tant d'autres… notamment il y a quelques années... suite à des repas un peu trop bien arrosés, des fleurs et de la musique… par personnes connaissant les goûts de leurs victimes à venir.

A propos de violences… on a attaqué récemment quelqu'un à coups de couteau en lui tranchant une main et en lui amputant l'autre de quelques fragments de doigts…

Puissent les personnes sensibles à l'environnement psychologique sociétal se dégradant ne pas perdre leur temps en tracasseries variées.

Toute bonne journée à vous.

Écrit par : MB | 04/10/2018

Patoucha,

Je vous invite à chercher sur votre ordinateur "ordinateurs risques pour la vue, le cerveau, etc." en lisant l'ensemble de la réponse… on avait, dans les premiers temps des ordinateurs également mis en garde concernant les générations qui nous succéderont jusqu'à prévoir modifiée la forme de leur crane finissant par évoquer le souvenir des masques de protection de la Seconde Guerre mondiale… hip hip hip... Hourrah!

Vous n'ignorez évidemment pas non plus qu'il existe des services de désinformation du public?!

Bien à vous.

Écrit par : MB | 04/10/2018

Je Vous remercie Cher Monsieur Hank heureusement qu'il n'existe aucun vaccin pour éradiquer de rhume /rire
Stimulante soirée pour Vous Cher Monsieur

Écrit par : lovejoie | 04/10/2018

@MB je remercie le ciel de m'avoir accordé un tempérament Gypsy et surtout mon piano ceci afin de ne pas rester scotchée sur le mot pédéraste
Imaginez les nombreuses amitiés masculines auxquelles je n'aurais pas eut droit
Je n'aime pas brasser ce qui pue comme tout Protestant qui se respecte
Heureusement qu'il y ad'autres sujets bien plus constructifs
Mais à chacun ses goùts n'est il point vrai ?Rire^
Bonne soirée

Écrit par : lovejoie | 04/10/2018

Pensez-vous, lovejoie, que Jésus qui brassait ce qui puait en son temps mériterait votre appréciations: "ä chacun ses goûts n'est-il point vrai"!?

Pour parler par image: les employés de voierie sont-ils de trop voire méprisables?

Écrit par : MB | 04/10/2018

"MB désolée mais je ne pensais surtout pas aux employés de voierie qui eux ne passent pas leur temps sur internet comme beaucoup d'autres jactant par monts et vaux
Jésus a eut cette belle paroles pour ces disciples sans doute lors d'une période toute aussi agitée que présentement -Allons sur l'autre rive ce que je fais en éteignant de suite mon ordi
Et il a évité le pire c'est à dire ,les Féministes
Bonne journée

Écrit par : lovejoie | 05/10/2018

lovejoie,

Jésus, Evangile de Thomas, demandant à Pierre de ne pas écarter Marie de la communauté parce que "comme toi elle a une âme" est au contraire précurseur du féminisme.
Le féminisme, lequel?
Celui qui lutta en faveur de la dignité des femmes "jamais prétendues égales aux hommes" mais victimes, parce que femmes, de discrimination.
Femme et féminisme j'apprécie l'homme plus grand, plus fort, plus intelligent et meilleur que moi qui me donne l'impression d'être comme à l'abri à l'ombre d'un grand arbre...

Par image j'ai fait allusion aux employés de voirie tout en pensant à ce bouc du judaïsme, en fait deux boucs, une fois l'an chargé des péchés de la communauté et traîné hors de la ville… qui semble avoir inspiré l'enseignement concernant Jésus lui aussi chargé d'expier le péché du monde afin d'obtenir le pardon du ciel… provoqué par votre non goût pour "brasser ce qui pue"…

A la messe on demande (on y croit, on y croit pas... on peut même être scandalisé.e par un Père Eternel Dieu cruel au point d'envoyer son fils sur terre expier le poids du péché du monde pour obtenir son pardon…)à la messe, donc, on demande à l'"agneau de Dieu", "victime expiatoire" bouc, comme présenté plus haut, bouc homme...

Vous vous présentez protestante qui se respecte… également l'autre?

Espérant ne pas m'adresser qu'au vide je demande au Dieu que l'on dit Amour, pas celui du Vatican, d'augmenter en nous la foi, l'espérance et la charité… le sens du partage et la grâce du pardon… vœu plus humain que "pieux" et plus utile que les jugements avec, s'en suivant, les exclusions et les isolements voire mises au cahot des personnes qui ne nous correspondent ou ne nous reviennent pas.

Écrit par : MB | 05/10/2018

MB, Inutile de faire des recherches sur une mauvaise interprétation...... Je ne suis pas morte de rire pour les risques qui ne semblent pas vous inquiéter pour autant..... mais pour le « Je passe très peu de temps devant l’ordi » re MDRRRR

BIEN À VOUS :)

Écrit par : Patoucha | 06/10/2018

Patoucha,

Pour des raisons de vue je me passe pratiquement de mon piano et passe peu de temps devant mon ordinateur pour la raison première que je le maîtrise fort mal… ensuite que j'écris très vite à propos de choses réfléchies depuis longtemps.

Riez… mouette!

Écrit par : Myriam Belakovsky | 06/10/2018

Tout le monde n'est pas Ray Charles, MB :) Mais chez soi, le piano se joue les yeux fermés....

"...et passe peu de temps devant mon ordinateur pour la raison première que je le maîtrise fort mal… "

MDR C'est bien Myriam Belakovsky qui répond !?

"Riez… mouette!"

Attention MB... Votre cerveau.... :))))))

Clic! Je passais

Écrit par : Patoucha | 08/10/2018

Pour quelqu'un d'inconnu.e de vous le piano n'a pas à se jouer selon votre volonté, Patoucha.

On apprend, musiques ancienne, baroque, classique, romantique, moderne on solfiant puis en déchiffrant puis en répétant avec de nombreux exercices pour la virtuosité, la précision, etc. après quoi on met les nuances, les pédales, on joue (on joue non… "en joue"!) temps venu on passe à autre chose afin de laisser mûrir les pages concernées puis on reprend… en constatant un progrès.

C'est bien mais, toujours, j'admirai les personnes qui se mettent au piano en improvisant ou en reprenant des airs entraînants.

L'enfant qui joue gentiment du piano en cours de festivités comme des mariages qui est prié.e de jouer quelque chose peut ne pas en avoir envie du tout et finir par céder pour qu'enfin on lui fiche la paix

ce qui peut nous orienter du côté des évangéliques Noces de Cana où Jésus donne le sentiment de céder pour les mêmes raisons.

Oser… selon les concours de circonstances... avoir le culot de dire NON!

Aujourd'hui on se demande quelle poudre ou autre préparation éventuellement rapportées d'Egypte (ne parle-t-on pas de la médecine égyptienne de Jésus!?) serait à l'origine du MIRACLE en question (sans présentement main tenant présenter les aspects purement symboliques de ce "vin" de "Noces")!

Écrit par : Myriam Belakovsky | 09/10/2018

MDRRRR la voilà partie dans tous les sens :)))))))
Cool MB! Vous ne savez pas à qui vous parlez, alors ....chuuuuuut

Écrit par : Patoucha | 09/10/2018

Patoucha,

Lorsqu'une personne ne se présente pas sous son nom comment voulez-vous que l'on sache à qui l'on s'adresse?

Écrit par : Myriam Belakovsky | 09/10/2018

Patoucha
P.S.

j'écris sur ce que j'ai vécu ainsi, ado, jouer une page de piano afin d'en finir…. un jour provoquera une lecture différente des Noces de Cana sachant que notre compréhension des textes correspond à notre (modeste( évolution… rien qui part dans tous les sens...

En revanche l'expérience d'un écolier qui disait "les maths je comprends pas c'est comme l'aspirateur de maman.
D'abord. ça va bien après c'est comme si on avait mis le tuyau de l'autre côté
mes idées au lieu de se concentrer (force centripète) se dispersent (force centrifuge)!

Bonne nuit-

Écrit par : Myriam Belakowsky | 09/10/2018

Hank Vogel,

A propos de l'être abandonné, de l'enfant de nulle part... devenu adulte: il peut avoir été victime d'une grossesse non souhaitée mais subie ou, avant même d'être né, avoir été atteint par une souffrance voire une névrose de sa mère.
Dès sa naissance, les heures qui ont suivi, ne pas avoir été pris dans les bras, avoir été bercé et, avant tout, ne pas avoir eu sa peau, véritable organe, assez "touchée" alors que son cortex en fin de formation ne lui permet pas encore de comprendre et de (se) raisonner: juste il ressent...

Enfin, jusqu'à sa septième année, ne pas voir reçu tout l'amour, l'attention, etc. indispensables à notre bon développement.

Les travaux d'Arthur Janov, psychanalyste de longues années, une dizaine de livres, en premier LE CRI PRIMAL sont éclairants.

Il existe une Association française de thérapie primale.

Arthur Janov estime que l'abréaction (retour en mémoire d'un traumatisme) freudienne ne suffit pas… il faut pouvoir revivre le ressenti des traumatismes dont les patients portent l'empreinte afin de pouvoir, cette empreinte, l'effacer:

une jeune femme enceinte se remémorait une confidence de sa propre mère qui avait arrêté de fumer pendant sa grossesse. Puis, elle née, avec la sage-femme, avait clopé tout en bavardant et buvant du café le bébé tranquille dans son coin.
La jeune femme était émue par cette confidence maternelle et, fumeuse, elle aussi, comprenait parfaitement que sa mère, dés elle née, avec la joie qu'on imagine, ait sorti une première cigarette… mais, selon les travaux de Janov, Leboyer, aussi, et d'autres, ce moment maternel de retour à la fumée était précisément celui où il aurait fallu prendre le bébé dans les bras, lui parler, le bercer tout en touchant sa peau

le sentiment d'abandon ainsi provoqué du nouveau-né le marque à vie.

Bonne journée.

Écrit par : Myriam Belakowsky | 10/10/2018

Merci pour vos savantes explications, chère Myriam.

Bonne journée à vous aussi.

Écrit par : Hank Vogel | 10/10/2018

Parce qu’en connaissant le nom d’une personne on la connaît MB!? Tout le monde n’etale pas sa vie comme vous le faites pour se faire connaître!? Hang Vogel ignore à quoi il s’expose avec vos commentaires autobiographiques!? Toutes les personnes qui ont été enfants des enfants difficiles et à problème...... ne reportent pas leurs difficultés sur leurs parents connus ou inconnus, contrairement à vous, qui traînez votre mère rdécédée qui vous a mise au monde très jeune, dans un pays étranger et en période trouble - elle n’est pas arrivée à vos 82 ans - dans la boue, et votre père sur lequel vous avez fait planer des tendances incestueuses..... dénoncées à sa deuxième femme! Ceci est une infime partie de l’etalage de votre vie privée et je n’ai pas dit l’essentel!

Allez-vous continuer vos provocations?

Écrit par : Patoucha | 10/10/2018

Parce qu’en connaissant le nom d’une personne on la connaît MB!? Tout le monde n’etale pas sa vie comme vous le faites pour se faire connaître!? Hang Vogel ignore à quoi il s’expose avec vos commentaires autobiographiques!? Toutes les personnes qui ont été enfants des enfants difficiles et à problème...... ne reportent pas leurs difficultés sur leurs parents connus ou inconnus, contrairement à vous, qui traînez votre mère rdécédée qui vous a mise au monde très jeune, dans un pays étranger et en période trouble - elle n’est pas arrivée à vos 82 ans - dans la boue, et votre père sur lequel vous avez fait planer des tendances incestueuses..... dénoncées à sa deuxième femme! Ceci est une infime partie de l’etalage de votre vie privée et je n’ai pas dit l’essentel!

Allez-vous continuer vos provocations?

Écrit par : Patoucha | 10/10/2018

Parce qu’en connaissant le nom d’une personne on la connaît MB!? Tout le monde n’etale pas sa vie comme vous le faites pour se faire connaître!? Hang Vogel ignore à quoi il s’expose avec vos commentaires autobiographiques!? Toutes les personnes qui ont été enfants des enfants difficiles et à problème...... ne reportent pas leurs difficultés sur leurs parents connus ou inconnus, contrairement à vous, qui traînez votre mère rdécédée qui vous a mise au monde très jeune, dans un pays étranger et en période trouble - elle n’est pas arrivée à vos 82 ans - dans la boue, et votre père sur lequel vous avez fait planer des tendances incestueuses..... dénoncées à sa deuxième femme! Ceci est une infime partie de l’etalage de votre vie privée et je n’ai pas dit l’essentel!

Allez-vous continuer vos provocations?

Bonne nuit

Écrit par : Patoucha | 10/10/2018

@MB connaissez vous une maternité qui laissait l'enfant dés la naissance dans les bras de sa mère?
A mon avis si cela existait c'était en clinique privée
Non si l'enfant en voulait à ses parents c'est de n'avoir pas eut le temps ni les moyens financiers pour s'occuper de leur progéniture
Une fois né le plus souvent en tous cas chez nous il revenait et d'autant plus si discorde régnait dans le foyer à la grand maman de s'en occuper et si elle aussi n'avait pas le temps car nombre de veuves devaient bosser dur on réquisitionnait n'importe qui pourvu que l'enfant ne soit pas placé par les Eugénistes
Bonne journée

Écrit par : lovejoie | 11/10/2018

Patoucha,

Les procès en diffamation font sauter les pseudonymes.

Si je répondais à vos lignes, qui ne sont pas conformes à ce qu'attendu concernant les commentaires (pas question d'appels à la diffamation mais à la courtoisie) je ne pourrais pas ne pas parler de moi ce qui était le problème avec Pierre Jenni parce qu'il n'y avait pas moyen d'obtenir de lui qu'il contrôle son blog.

Autre chose, de l'actualité, concernant l'éducation sur laquelle se penchera l'EPFL "le digital et la pédagogie" avec la participation d'un robot.
En en revenant à mon commentaire concernant ce besoin d'amour qui, dès le sein maternel, nous concerne tous… besoin d'amour comblant, pacifiant, harmonisant et structurant... par le moyen de nouveaux gadgets digitaux?

En cours de formation d'éducatrices nous nous émerveillâmes en un stage avec les CEMEA Centres d'Entraînement aux Méthodes d'Education Active pédagogie qui consiste à partir non de programmes préétablis mais des centres d'intérêts de chacun

Patoucha, puissiez-vous trouver "en vos dossiers", ces dossiers auxquels vous faisiez allusion il y a quelques jours dans ce blog ou une autre... puissiez-vous trouver, donc, de quoi revoir vos centres d'intérêts.

On notera que s'il y a des dossiers (fictifs selon la manière de présenter d'anciens commentaires en faussant l'intention des personnes concernées... moyens pour accuser, salir ou dégrader en troublant et semant la confusion) des dossiers MIROIR Il y en a d'autres, intimes: "Connais toi toi-même"!

Patoucha, je précise que je ne répondrai plus à vos inepties mais ce silence ne signifie en rien acquiescement… chaque ligne de vous, Patoucha, en cas de procès, sans oublier le blog de Pierre Jenni concerné, vous accusant.

Monsieur Vogel, merci pour vos aimables lignes, certes, mais qui, a priori, n'ont pas plu à Mme Patoucha. Pour encore une pensée aimable… envoyez-la moi mentalement: j'entendrai.
Merci.

Écrit par : Myriam Belakowsky | 11/10/2018

lovejoie,


Il y a des parents riches et très riches qui n'accordent pas d'amour à leurs enfants… génitrices et géniteurs ne sont pas automatiquement doués et attentionnés éducateurs… le personnel de maison, quand il y a, ne comble pas forcément ce que les parents n'apportent pas à leurs enfants.

Le CHUV prive les mères de la présence de leurs nouveaux-nés.
Autrefois la clinique des Charmettes, à Lausanne, accordaient cette présence toute la journée petits moïses à voiles blancs...
Hélas! la clinique a fermé.

Bonne journée.

Écrit par : Myriam Belakowsky | 11/10/2018

Parce qu’en connaissant le nom d’une personne on la connaît MB!? Tout le monde n’etale pas sa vie comme vous le faites pour se faire connaître!? Hang Vogel ignore à quoi il s’expose avec vos commentaires autobiographiques!? Toutes les personnes qui ont été enfants des enfants difficiles et à problème...... ne reportent pas leurs difficultés sur leurs parents connus ou inconnus, contrairement à vous, qui traînez votre mère rdécédée qui vous a mise au monde très jeune, dans un pays étranger et en période trouble - elle n’est pas arrivée à vos 82 ans - dans la boue, et votre père sur lequel vous avez fait planer des tendances incestueuses..... dénoncées à sa deuxième femme! Ceci est une infime partie de l’etalage de votre vie privée et je n’ai pas dit l’essentel!

Allez-vous continuer vos provocations?

Écrit par : Patoucha | 11/10/2018

MB ! Vous me sortez par les trous des narines avec les pseudos! Je vous ai déjà dit qu’il aurait mieux valu pour vous d’avoir un pseudo plutôt que de traîner le nom de sa famille dans la boue! Si cela peut vous aider, je peux vous préparer votre plainte car j’ai répertorié tous vos commentaires sur votre vie qui confirmeront mes dires. Une compilation suivra pour vous en donner une idée. Et une idée de vous déjà petite fille, ce qui a donné la teigneuse (sic HL) que vous êtes aujourd’hui!

D’autre part, le Blog de Pierre Jenni, même fermé est toujours d’actualite. C’est une bonne partie du dossier pour ma plainte! Vous voilà avertie.....

Écrit par : Patoucha | 12/10/2018

J'espère lire ma réponse à MB. M.Hank Vogel. Je vous en remercie!

PS: Y a-t-il une explication à ce dédoublement de mon commentaire du 10/10/2018 et son retour à la date du 11/10/2018 !?

Écrit par : Patoucha | 13/10/2018

Certains commentaires arrivent avec beaucoup de retard, parfois deux fois ou n'arrivent jamais dans ma boite électronique. Les raisons de ce cirque, je ne les connais pas.

Écrit par : Hank Vogel | 13/10/2018

Patoucha,

Je ne réponds pas à votre commentaire, comme annoncé en prévision plus haut, mais précise concernant ma démarche

Aux lecteurs: je n'ai jamais traîné dans la boue le nom de ma famille mais répondu à des attaques qui, elles, traînaient un nom de famille dans la boue CE QUI SE CONFIRME EN REPRENANT L'ENSEMBLE DU BLOG DE PIERRE JENNI.

Un père de famille troublé par sa fille devenant femme, certes, mais se contrôlant.

Pour des raisons privées ce père de famille était également à l'époque un peu la maman en même temps et père et fille étaient très proches.

Le point de vue de la famille est que les attaques le concernant ne méritaient pas réponse.

Mais un tel silence n'aurait-il pas passé pour un acquiescement!... au vu de la gravité des accusations: "collaborateur nazi et violeur"!?

Les êtres humains étant "en chair et en os" j'avais également fait allusion au Notre Père "Ne nous laissez pas succomber à la tentation" le Christ ne niant pas qu'il y ait dans la vie tentation...

LA FIN DES PSEUDONYMES PERMETTRAIT UNE AMLIORATION DES COMMENTAIRES A COMMENCER PAR LES LIGNES INJURIEUSES, DELATRICES ET MALVEILLANTES qui n'apportent rien de constructif.

Écrit par : Myriam Belakovsky | 13/10/2018

"LA FIN DES PSEUDONYMES PERMETTRAIT UNE AMLIORATION DES COMMENTAIRES A COMMENCER PAR LES LIGNES INJURIEUSES, DELATRICES ET MALVEILLANTES qui n'apportent rien de constructif." (Myriam Belakovsky)


Bien au contraire Madame Belakovsky.

Ces lignes qui semblent tant faire mal à vos yeux sont des indicateurs très recherchés par les spécialistes des questions pas encore faites, les partenaires de jeu des spécialistes des réponses déjà toutes faites.

L'intérêt, voyez vous, c'est d'avoir trace des dérives, avant que quelqu'un ne réalise que l'évolution des questions-réponses n'est plus un constat de dérive, mais celui d'une perte de contrôle.

Ca sert à voir si y'a du mou dans les commandes, ou si les commandes répondent encore, ou si elles ne répondent plus du tout.

Et ça aide à savoir si on s'approche ou si on s'éloigne d'un ... trou noir social ... qui capture les bruits errants qui courent (la monnaie du capital des tensions sociales), les empêchant de s'échapper et de se propager, et les concentrant tellement qu'à force de se percuter, les bruits se chargent d'électricité et se transforment en revendications sociales et en grèves ("RhOn ... veut ... pas ! ... RhOn ... reste tassis !"), ou en commandements divins et en guerres religieuses ("RhOn ... veut ... ça ! Dieu ... le-veut taussi !"), qu'à la fin, tout ce bruit concentré dans un big bang, ben ... ça reveille Dieu.

Mais je ne vous ferai pas l'injure de vous lire l'agenda de Dieu, et vous raconter le programme de sa journée après avoir mis un pied hors du lit, réveillé pas trop content de n'avoir pas pu faire la grasse matinée, surtout les dimanches.

La suite vous la connaissez par coeur, n'est-ce pas Madame Belakovsky ?

https://fr.wikipedia.org/wiki/Gr%C3%AAle

https://fr.wikipedia.org/wiki/Foudre

Écrit par : Chuck Jones | 14/10/2018

Les commentaires sont fermés.