18/08/2018

Waterprof (11, à suivre)

Waterprof, Hank Vogel.jpgSoudainement, Vladimir Vladimirovitch me dit:

- Depuis que je plonge dans la mer, je ne mange plus de poisson.

- Bonne décision, je lui chuchote à l’oreille gauche, sachant que la droite est sujette aux acouphènes...

Et, en m’éloignant de son haliotide en bonne santé:

- Autrement, elle serait rouge de sang et les Ottomans perdraient le nord.

- Tu es aussi au courant de ça?

- Au courant de quoi?

- Que la Mer Rouge est hachurée en rouge sur leurs cartes géographiques parce qu’elle se trouve au sud de leur empire et que la Mer Noire...

- Hachurée en noir parce qu’au nord...

- C’est exact!...

- Comme la plupart de nos robinets indiquant l’eau chaude et l’eau froide qui proviennent de Turquie. D’ailleurs, je me demande si ce n’est pas eux qui ont inventé la douche...

- Ah, non! Les chiottes turques, je veux bien mais pas ça, tout sauf ça!... Et puis, ne serais-tu pas un tantinet daltonien?

- Pourquoi tu dis ça?

- J’ai l’impression que tu confonds le bleu et le noir.

- C’est grave, docteur?

Et nous éclatons de rire.

C’est ça l’amitié! Lorsque le torchon commence à brûler, on l’éteint aussitôt. En pissant dessus si l’on ne peut pas agir autrement. Sans vergogne et sans la moindre hésitation. Au péril de sa vie, si c’est nécessaire.

L’amitié, la vraie amitié, entre deux personnes est plus sacrée que l’amour. Car elle ne demande rien, ne réclame, n’attend rien en échange...

L’autre devient ma chaire et je deviens son ombre...

13:37 Écrit par Hank Vogel | Lien permanent | Commentaires (4) |  Imprimer |  Facebook | | | |

Commentaires

Bien le bonjour Cher Monsieur Hank au sujet de la chair ne dit on pas qu'elle est un ennemi infiniment plus dangereux que le Diable ?
Quand à la phrase l'autre devient ma chair et moi son ombre elle peut être à double sens quand on sait que l'autre va pouvoir assouvir son rôle de manipulateur afin de réduire à néant ce qui fait sa vraie personnalité
Et ce genre de comportement refléte exactement celui du Scorpion qui tout comme le serpent feint de dormir pour mieux piquer quand l'autre a déjà tout oublié
Il est détenteur de la mémoire endormie qui fait semblant de pardonner pour réagir encore plus violemment sitôt que la situation se présentera
Lui saura donner du temps au temps pour affiner ses fléches empoisonnées ( rire
Super bon dimanche pour Vous Cher Monsieur

Écrit par : lovejoie | 19/08/2018

Un manipulateur ne peut être l'ami que d'un autre manipulation. Dans la rue, il ressemble à tout le monde. Mais en société, on le reconnait facilement grâce ou à cause de la ponctuation, souvent parfaite, de ses discours et de ses gestes, soit retenus soit dramatiquement bien étudiés.

Contrairement au sage, il séduit n'importe quel imbécile.

Bon appétit et bel après-midi, chère Lovejoie.

P.S. Les scorpions, on peut aussi les bouffer!
https://www.thailande-fr.com/culture/36928-5-bonnes-raisons-de-manger-des-insectes

Écrit par : Hank Vogel | 19/08/2018

lovejoie,

En un autre commentaire vous n'avez pas dit si votre identification à Mata Hari a été temporaire ou définitive…

Avez-vous ensuite reconquis votre personnalité propre?

Il n'est pas inutile de se demander pourquoi un chant d'autrefois ne nous revient pas en tête par son tout début ou que si! mais qu'en l'écrivant nous en sautons (pourquoi?) le début: vous avez écrit

Pierre est parti pour l'alpage (votre commentaire)

Non le début:

A! Madeleine
pourquoi donc as-tu pleuré…?


Madeleine

rêvons…

Madeleine puis comme avec un rhume de cerveau
bas de "leaine":

bas de laine tenant au chaud des pieds enfilant des souliers d'alpinistes à clous à pointes… des... tricounis

à vous tricounis clous non inconnus

après un temps de scoutisme (vous nous l'aviez écrit) pas convainquant à votre ressenti

Tricounis...souliers d'alpinistes

Chamonix Mont-Blanc flocons à la montée... août... neige en été

aux temps où les vaches non captives en camps de concentration pour animaux par manque de place, vision d'apocalypse, se mordant jusqu'au sang les unes les autres

aux temps d'amour et d'eau fraîche où les vaches… regardaient passer les trains...

Écrit par : Myriam Belakovsky | 19/08/2018

Je Vous remercie cher Monsieur Hank pour cette excellente déduction !!!!!
Mais lequel des deux manipulera le plus lors d'une rencontre amoureuse? surtout de nos jours ou grâce é l'informatique on peut faire boire ce qu'on veut au prochain élu/e
S'il y a bien une époque que nous sommes nombreux à regretter c'est le temps des années 60 ou la drague était devenue le sport national
Pas un ou une hypocondriaque à l'horizon ,oui c'était le temps béni ou les gens n'avaient pas à cœur de répéter inlassablement ,j'ai ceci ou cela j'ai cette maladie plutôt qu'une autre /rire
C'est d'ailleurs pour cette raison que notre classe a définitivement coupé les ponts avec les rencontres entre personne âgées ,on en peut plus des plaintes
On peut aussi regretter le temps ou le mot maladie était exclut de toute conversation ,encore un temps béni disparu
Ce mot n'était utilisé que chez le médecin ou entre 4 murs mais jamais en société
Alors qu'aujourd'hui l'hypocondrie est devenue à son tour sport national /rire
Toute belle soirée pour Vous Cher Monsieur

Écrit par : lovejoie | 19/08/2018

Les commentaires sont fermés.