20/06/2018

Mariage blanc (24, fin)

Mariage blanc, Hank Vogel.jpgLa douceur de sa voix et la beauté de ses sourires encouragent respect et obéissance.

Tout est une question de panache dans la vie.

Le couple se construit grâce à cela. Et celui qui perd ce peu est voué à l’échec.

Le sexe n’est que provisoire. Attirance, miroir aux alouettes au service de la conservation de l’espèce. Et le créateur, rusé comme personne, semble avoir un faible pour les automates.

Rares sont les mariages qui se terminent en apothéose. Les différences et les conflits ne font que commencer.

Ella revient toute décontractée, une bouteille de Veuve Clicquot dans une main et deux flûtes dans l’autre.

- Avant le repas? je m’exclame.

- C’est jour de relâche aujourd’hui, m’explique-t-elle en posant le tout sur la table. C’est noté sur la vitrine...

- Mais la porte était... est ouverte...

- Pour les fournisseurs uniquement.

Et d’une gestuelle très professionnelle, elle sabre le champagne.

Tel bouchon, tel amant? je me questionne bêtement.

- A notre amitié! dit-elle en levant son verre.

- A plus si le terrain est libre, je riposte en surélevant le mien.

Elle sourit légèrement.

Rictus ou sourire timide?

Nous buvons, nous parlons de tout et de rien, nous nous entendons comme deux larrons en foire et forcément nous nous tutoyons.

A un moment donné, Ella me demande avec une pointe de violence, dû sans doute à la boisson des dieux:

- Ça t’intéresse que j’éclaire ta lanterne ou tu souhaites végéter le restant de ton existence?

- Si cela a de l’importance pour toi, je veux bien t’écouter attentivement, je lui réponds.

- C’est important pour tous les deux.

- Je suis tout ouï.

- Marions-nous!

- Se marier?

- Épouse-moi, si tu préfères.

- Mais... mais...

- Je sais qui tu es. Les gens d’ici adorent les commérages, ce sont de parfaites pipelettes...

- Mais nous ne nous aimons pas.

- L’amour n’en est pas la raison.

- Quoi alors?

- C’est une simple question arrangement.

- Quel arrangement?

- Tu me rends service, je te rends service.

- Sois plus explicite!

- Mes parents rêvent de me voir mariée et mon père m’a promis de me céder la moitié de sa fortune le jour de mon mariage...

- D’où les qualificatifs que le flic t’a attribués...

- Qu’il aille au diable celui-là! Je le déteste ce pistonné des hautes sphères. Il ne pense qu’à mon argent.

- En es-tu certaine?

- Ça se voit, ça se sent... Et puis, je n’aime pas les hommes. Pour l’instant. Ni les femmes, d’ailleurs... Je veux surtout que ce con et mes vieux me foutent la paix une fois pour toutes... Tu ne peux pas t’imaginer à quel point ils me rendent malade.

- En somme, tu me proposes un mariage blanc.

- Dans ton intérêt aussi... Permis de séjour assuré, droit au travail, au chômage, aux assurances tous azimuts et la possibilité de te refaire des racines.

- J’accepte juste pour ce mot.

- Quel mot?

- Racine.

Et nous éclatons de rire.

Un mois tard, loin de la foule déchaînée, Ella me chuchote à l’oreille:

- Maintenant que tu m’as épousée illégalement, fais de moi ta maîtresse légale.

L’amour dans son indisciplinée sagesse peut éclore telle une rose sur un tas de fumier, me dis-je.


                                                                                                Nokolskoe (Altaï), le 20 juin 2018.

03:53 Écrit par Hank Vogel | Lien permanent | Commentaires (3) |  Imprimer |  Facebook | | | |

Commentaires

Bien le bonjour Cher Monsieur Hank ,je Vous remercie
Quand aux loups il y en a à deux pattes tout aussi dangereux voire énervants qu'un animal harcelant un troupeau de mouton
J'ai regardé une vidéo sur l'Altai et j'ai appris que la température pouvait descendre jusqu'à moins 60
Tout bien réfléchi je crois que je suis née à la bonne place/rire
La dernière phrase du chapitre m'a fait sourire car elle semble écrite pour toutes les filles ayant marié des fils d'agriculteurs et qui très souvent se retrouvaient avec une porte de la maison donnant sur un tas de fumier
Il y avait peut-être un message à décoder /rire
Quand au mariage noble institution il semble bien qu'il soit en chute libre beaucoup ayant réalisé que le nombre d'hypocrites invités à la cérémonie étaient aussi nombreux que ceux suivant un enterrement !!!!!!
Finalement et pourquoi pas un mariage blanc ,cela éviterait de se poser nombre de questions inutiles une fois confronté à la solitude
Comme disait l'Oncle Benjamin ,dommage qu'on soit vieux trop tôt et sage trop tard ce qui doit être prises de tête pour tous ceux morts ayant révé de nous voir sage comme des images
Vos textes enchantent les énervés du Net ,tous ceux fuyant la manipulation mentale tant souhaitée par certains
Faites tout de même gaffe au Yéti ,on sait jamais /rire
Magnifique journée et bonne journée de la Saint Jean/demain/ pour Vous Cher Monsieur

Écrit par : lovejoie | 20/06/2018

Le Yéti, j'ai cru l'apercevoir un jour quand j'étais à Skardou...

https://www.google.ch/search?source=hp&ei=Nt8pW9HuHIvKjgTYnYKQAQ&q=skardou&oq=skardou&gs_l=psy-ab.3..0i13k1l10.4501.9400.0.11612.7.7.0.0.0.0.429.2371.3-6j1.7.0....0...1.1.64.psy-ab..0.7.2370...0j0i10k1j0i19k1j0i10i19k1.0.Zv5juKYdI10

Vous me rappelez de très bons souvenirs. Mille mercis!

Bonne journée, chère lovejoie.

Écrit par : Hank Vogel | 20/06/2018

Je Vous remercie Cher Monsieur Hank savoir faire plaisir quel bonheur
Ceci étant j'ai oublié le Dahu ,rire
Y'a une sacré bande de gnolus à Bruxelles
Cela fait une quinzaine d'années qu'ils bassinent les gens avec les migrants
Forcément qu'en créant et recréant des conflits sans avoir auparavant réglé ce problème on en aura encore pour tente ans
Ils me font penser à ces pères de famille qui voyant sans cesse des hommes tourniquer autour de leur épouse se dépêchaient de faire un gosse
Ainsi ils pouvaient partir tranquilles à l'armée ou sur des chantiers
C'est sûr qu'après 20 coups de mitraillette ayant atteint leur but à chaque fois ,la mère n'avait plus que les enfants en tête et le mari était tranquille
Heureusement qu'au niveau réfugiés notre pays était mieux structuré et militairement intelligent sinon ils seraient tous entrain de tourner en rond pour trouver un lieu d'accueil /rire
Bon faut admettre que sans ONG sauf les officielles ,la tâche était beaucoup plus aisée !!!!!
Je zieuterai plus tard l'article
Bon appétit et super belle fin de journée pour Vous Cher Monsieur
EP je vous ai souhaité une bonne Saint Jean on sait jamais avec ces coupures !!!!!!

Écrit par : lovejoie | 20/06/2018

Les commentaires sont fermés.