23/03/2018

Mes voisines concubines (24, à suivre)

Mes voisines concubines, Hank Vogel.jpgJe me frotte les yeux et lui propose:

- Fermez boutique et allons ensemble, la main dans la main, chasser la solitude qui règne dans votre chambrette, sans bruit ni trompette, très chère fillette!

Elle sourit puis elle grimace.

- Si seulement, je pouvais, maugrée-t-elle.

- Mais il n’y pas un chat dans ce troquet.

- Pour le moment.

- Alors asseyez-vous en face de moi.

- Je n’ai pas le droit.

- Consigne du patron?

- De qui d’autre?... Votre café est tout froid.

- Tant que le cœur ne l’est pas, le reste ne compte pas.

- Vous êtes un sacré baratineur...

- A quelle heure vous finissez votre service?...

- Et dragueur, par-dessus le marché!

- L’un ne va pas sans l’autre... A quelle heure?...

Mais à ce moment-là, la porte s’ouvre violemment, deux gendarmes entrent, un grand grassouillet et un petit maigrelet, et tout d’un coup, la salle me semble bizarrement toute occupée.

Quel frisson! Hitchcock en serait tout ravi.

Maladroitement, les deux hommes accrochent leur képi au portemanteau et prennent place près de l’entrée.

Fatalement, je songe à Laurel et Hardy.

Et un tas de scènes de mon enfance refont surface...

12:03 Écrit par Hank Vogel | Lien permanent | Commentaires (8) |  Imprimer |  Facebook | | | |

Commentaires

Bien le bonjour Cher Monsieur Hank ,je Vous remercie
Sur l'air de la plaisanterie j'en viens à me demander si ce n'était pas juste pour vérifier ce que Votre femme disait que Vous avez quitté la Suisse !!!!
Pas le droit de s'assoir en effet on a connu cette époque et on y repense malgré tout avec nostalgie peut-être aussi en voyant tous les camarades disparaître les uns après le autres juste pour contredire les statiticiens amoureux des catastrophes et qui ne voient que surpopulations partout
Et ce n'est pas la mode du nombrilisme qui va permettre aux humains de vivre plus longtemps, bien au contraire
La mode du self contrôle grâce aux bidules connectés les conduira plus rapidement au Père Lachaise /rire
Agréable journée pour Vous Cher Monsieur
EP tiens le geai vient de caracoler en jargon humain ils se fiche de notre figure car c'est pour nous avertir qu'une babillarde de la commune va nous être distribuée
Et quand il s'y met je peux Vous assurer qu'il va s'en donner à cœur joie
Il adore nous ridiculiser ,si si !!!!

Écrit par : lovejoie | 24/03/2018

En vérité, nous avons quitté la Suisse, ma femme et moi, pour vivre plus dignement.

Au pays de Tell:
Une rente AVS pour deux - (moins) les assurances maladies obligatoires = trois fois rien.
Trois fois rien - (moins) la location de l'appartement = 0 (zéro, nul, niet, pas une miette).
Vivre d'eau fraiche et d'air pur, ça va quand on a encore papa et maman.

Mais vous me diriez:
- Bon sang! Il y a la complémentaire!
- Oui, c'est vrai. Mais il faut que je divorce pour la toucher car mon épouse a 56 ans et peut encore travailler...

Et si je demandais l'asile politique?

Alors que les connards et les connasses de la Berne fédérale qui traitent les expatriés de profiteurs aillent tous se faire voir par les Grecs.

Bonne journée, chère Lovejoie.

Écrit par : Hank Vogel | 24/03/2018

Je Vous remercie Cher Monsieur Hank je vois que Vous en avez gros sur la patate et cela peut se comprendre
C'est exactement le même sort qui fut réservé à cette grand maman obligée de quitter d'Egypte et décédée malheureusement mais qui avait à cœur de m'exposer les mêmes griefs
Vos enfants restés en Suisse doivent Vous attendre les bras ouverts
A la grande différence de nombreux parents qui eux savent d'avance que tous les sujets qui fâchent leurs seront re servis au moment du repas Pascal !!!!!!
Bon appétit et bonne suite de journée pour Vous Cher Monsieur

Écrit par : lovejoie | 24/03/2018

J'ai 7 petits-enfants. Deux aux États-Unis, deux en Suisse et trois en Russie...

Donc: les bras ouverts qui m'attendent sont, pour ainsi dire, répartis à travers le monde. L'univers est presque à moi!

Et mon fils, qui habite en Floride, ne souhaite nullement revivre en Suisse. Il vit trop bien aux USA.
A lui, il ne lui manque rien là-bas, si ce n'est que les saucisses de veau et le sirop de menthe.

Bel après-midi, chère Lovejoie.

Écrit par : Hank Vogel | 24/03/2018

Je Vous remercie Cher Monsieur Hank Vous n'avez donc que l'embarras du choix ,quel heureux homme êtes Vous
J?ai souvent entendu dire que les enfants partis à l'étranger pour y habiter avaient de meilleurs contacts avec la famille que ceux restés au pays
Il est clair que pour ceux habitant tout prés ce sont eux qui seront le plus vite réquisitionné en cas de maladie ou de décès C'est bien possible
On connaît l'expression venir au monde en pleurant mais en riant lorsqu'on le quittera c'est peut-être une des raisons
Car ceux qui fuyaient les vivants seront de toutes manières confrontés à la mort des parents
Qu'ils le veuillent ou pas ¨,maigre consolation qui permet malgré tout d'en rire en imaginant la désolation post mortem !!!!!
Dynamisante soirée pour Vous Cher Monsieur

Écrit par : lovejoie | 24/03/2018

Bien le bonjour Cher Monsieur Hank La solitude c'est comme promener son chien mais c'est elle qui nous promène
considérée comme folie par les orientaux je dirais plutôt qu'en ce qui me concerne elle me fait plutôt penser à une enquiquineuse qui ne cesse de nous rappeler à l'ordre
Comme si de leur vivant certaines n'avaient pas réussi à terminer leur travail de sape
Mais elles ont un avantage à défaut de compagnie d'êtres vivants on va se sortir les tripes afin de s'approcher des autres pour les voir sourire en fabriquant quelque chose à offrir
Pour obtenir un sourire que n'auraient elles pas fait les fillettes de notre génération celui ci étant devenu élément vital et aussi rare qu'aujourd'hui pour leur bien être moral et social
De fait on a appris très vite à rendre service rien que pour obtenir celui ci en retour
Il y avait une expression populaires collée aux fesses des filles de notre région ,ce que j'ai appris bien plus tard
Ces filles sont faciles ! en effet car un seul sourire matière aussi rare qu'aujourd'hui suffisait à leurs donner des ailes
Et si en plus il y avait des sifflements d'admiration je Vous dis pas le résultat
Ultime horreur pour les parents qui ne savaient plus comment sévir envers les damoiselles de 12 ans prêtes à partir pour coloniser le monde /rire
Belle journée dominicale pour Vous Cher Monsieur

Écrit par : lovejoie | 25/03/2018

A tout âge, nous avons nos rêves et nos escapades. La récréation, les jeux, le sport, la lecture, le cinéma, la télé, les bars, les maisons closes, les temples, les sociétés culturelles et sociales, les voyages... Dieu que la liste est longue!

Celui qui aime la solitude se contente d'apprécier le vide.

Sans toi, je ne suis qu'une étoile filante. Avec toi, je suis une planète qui tourne autour d'un soleil.

Belle journée, chère Lovejoie.

Écrit par : Hank Vogel | 25/03/2018

Je Vous remercie Cher Monsieur Hank en effet la liste est très longue et elle accapara de nombreux hommes
La révolution féministe qui débuta en tous cas chez nous en 1960 renversa tous les rôles
Ce qui était réservé aux hommes fini on allait s'y mettre aussi
Les mères de famille suivirent ,les hommes ont alors compris que leur rôle de Maitre et Seigneur venait de prendre un sacré coup dans l'aile
A notre tour de nous en mettre plein les mirettes et cela aussi grâce aux films Américains ,heureusement qu'il y a tous ces souvenirs pour meubler la solitude
Quand au vide de la solitude s'il n'était pas source de mesquineries de la part de certains couples on l'apprécierait sans doute beaucoup mieux
Bon Vous me direz quand on habite un immeuble mal tourné c'est normal que tant d'humains soient mal lunés et Vous n'auriez pas tort /rire
Toute belle suite de journée pour Vous Cher Monsieur
EP la planète Mercure commence à patiner ,bonjour le dyslexie et c'est grâce à la concentration exigée pour écrire sur les blogs que je patine un peu moins !!!!

Écrit par : lovejoie | 25/03/2018

Les commentaires sont fermés.