10/03/2018

Mes voisines concubines (18, à suivre)

Mes voisines concubines, Hank Vogel.jpg- Malheureusement, vu mon profil, je ne mérite pas pareille mission. Je plane quand il faut nager et je nage quand il faut planer.

- En somme, tu es un éternel naufragé qui hésite entre deux rives?

- Quelles rives?

- La gauche et la droite.

Je me gratte la tête et je libère ouvertement ma pensée:

- Un jour peut-être, j’irai gouter la sauce tomate et le cervelas des communistes mais pour l’instant, grâce ou à cause de mon statut de connard et de fils à papa, je me contente de la cuisine parfaite de ma maman car elle me permet de faire joujou avec mes plumes, mes pinceaux et mon appareil de photo tout en mangeant.

- Tu dois forcément avoir un problème avec l’univers du travail ou ton travail, déduit Rosetta.

- Qu’est-ce qui te fait dire ça?

- Statut, profil, précision, rationalité, information, activité... et ta langue a failli fourcher avant que tu ne prononces ces mots-là.

- Serais-tu psychologue?

- Étudiante en psycholinguistique pour l’instant... Toutes les deux.

- Fabuleux!... Hélas! Tu as fait chou blanc.

- Vraiment?

- Même la plus maligne des sciences n’arrivera jamais d’une seule jambée à la cheville de la vérité.

- Tu ne bosses pas?

- Sérieusement: non... C’est fou comme les gens n’étendent que ce qu’ils veulent entendre! Combien de fois encore dois-je me foutre à poil pour que vous me croyez?

- C’est bon! Je constate que tu n’es pas un menteur.

- C’est si important pour toi, pour vous?

- Très!

- Hvorfor?

- Pardon?...

21:33 Écrit par Hank Vogel | Lien permanent | Commentaires (3) |  Imprimer |  Facebook | | | |

Commentaires

Bien le bonjour Cher Monsieur Hank suite au premier paragraphe on pourrait dire qu'il patauge carrément dans la semoule reflétant exactement le comportement de la planète Neptune sise dans son royaume de choix et ce encore pour quelques années c'est à dire les Poissons
On leur dira à tous quand il fera chaud d'ouvrir les portes et fenêtres pour assécher l'humidité des murs et des appartements suite à celle ci s'étant engouffrée tout l'hiver dans l'immeuble
Hé bien non c'est alors qu'ils fermeront tout ,on y est préparé mais quel monde de zinzins /rire
Si les gens écoutaient encore mais non ils n'entendent même plus ,leur raisonnement s'est fait piégé par les technologies qui les font marcher sur la tête!!!!!
Guete Sontig pour Vous Cher Monsieur

Écrit par : lovejoie | 11/03/2018

Il est nous plus facile d'ouvrir la fenêtre de notre cuisine pour regarder passer toute la misère du monde que sa porte pour offrir un petit bol de soupe à un mendiant.

Belle journée dominicale, chère Lovejoie.

Écrit par : Hank Vogel | 11/03/2018

Je Vous remercie Cher Monsieur Hank en effet et ce ne sont pas les habitants cultivant l'ambiance hôpital psychiatrique qui vont voler au secours des mendiants
Déjà qu'ils sont tous à l'ouest et dépassés par les évènements n'allons pas en plus leur parler de porter secours à d'autres
On est loin du temps ou l'homme le vrai pas le y'a qu'à confronté aux imbécilités de la vie savait se faire entendre alors qu'aujourd'hui seules les retransmissions sportives le feront sortir de ses gonds ,dommage !!!!!
Bon appétit et belle suite de journée pour Vous Cher Monsieur

Écrit par : lovejoie | 11/03/2018

Les commentaires sont fermés.