11/02/2018

Au pied de mon père (11, à suivre)

Hank Vogel, Au pied de mon père.jpg- Où?

- Où la vengeance collective des femmes a eu lieu, finalement et heureusement.

La serveuse apparaît subitement au fond de la salle. Elle se dirige lentement vers nous en brandissant un mouchoir blanc.

- Pas de trêve après un divorce! proteste Juliette.

- Mais au fait, qui est-elle pour toi? je lui demande.

- Mon ex femme, me répond-t-elle en grimaçant.

- Ton ex... ton ex-épouse?

- Non, un des mes anciens boulets et une de mes imprévisibles boulettes!

- Comment ça?

- Je me suis mariée trois fois. J’ai donc dû supporter deux fainéants à moité alcooliques et cette enquiquineuse.

- C’est le ou la dernière.

- L’avant-dernière.

- Mais quel âge as-tu?

Notre conversation est interrompue par la présence de la barmaid qui se tortille telle une chatte en chaleur.

- Il faut absolument que l’on partage, miaule-t-elle.

- Je ne suis plus d’accord, lui explique Jo. Je t’ai avertie dès que nous sous sommes installés.

- Mais l’autre jour...

- L’autre jour, c’était un autre jour. C’était comme un cadeau d’adieu.

- C’était si bon, si merveilleux...

- Je ne te le fais pas dire!

- Alors?

- Pas question.

- Peut-être que monsieur est un cas à part...

- Fiche le camp d’ici avant que je t’étrangle!

La serveuse s’éclipse sur le champ...

21:51 Écrit par Hank Vogel | Lien permanent | Commentaires (4) |  Imprimer |  Facebook | | | |

Commentaires

Bien le bonjour Cher Monsieur Hank oulala chauffe Marcel il a le sang chaud le héros du roman
Ceci àtant ne dit on pas que la politique c'est comme une marâtre qui étrangle souvent ses propres enfants?
Cette phrase arrive trop tard car si en étant enfant je l'avais su , oulala cela aurait aussi chauffé dans la chaumière /rire
Du régime Darbyste on passait au régime Hitlérien !!!!
Je viens de comprendre pour quelles raisons y'avait toujours anguilles sous roche avec la gente féminine et ses nombreux guet apens dans lesquels une fois dedans je me retrouvais seule à chaque fois pour m'en sortir
Molière s'est trompé ce sont les fourberies des Scapines qu'il aurait dû écrire !!!!
Hier j'a utilisé le terme magouille dans les sen images et commentaires montés en épingle juste pour faire craindre le pire à ceux regardant le TJ de TF1
Super bon début de journée pour Vous Cher Monsieur

Écrit par : lovejoie | 12/02/2018

La politique, c'est la philosophie du philosophe qui philosophe le moins bien.

Un coup à gauche, un coup à droite, un coup au centre, retour à gauche puis, par peur de passer pour un dégonflé, on lâche la purée.

On peut aussi commencer par la droite ou par le centre. Tout est permis. Seul les bons coups finiront par payer. Et encore!

Bel après-midi et bonne soirée, chère Lovejoie.

Écrit par : Hank Vogel | 12/02/2018

La politique, c'est la philosophie du philosophe qui philosophe le moins bien.

Un coup à gauche, un coup à droite, un coup au centre, retour à gauche puis, par peur de passer pour un dégonflé, on lâche la purée.

On peut aussi commencer par la droite ou par le centre. Tout est permis. Seul les bons coups finiront par payer. Et encore!

Bel après-midi et bonne soirée, chère Lovejoie.

Écrit par : Hank Vogel | 12/02/2018

Je Vous remercie Cher Monsieur Hank oh que oui et grâce à l'informatique ils peuvent s'en donner de plus belle
Mais je suis heu-reuse ,vous avez une gérante qui n'a aucun doigté avec les personnes âgées
Voilà la conclusion à laquelle après entretient téléphonique est arrivé mon fiduciaire
J'ai enfin un homme comme témoin ! Il m'a avoué que s'il était chez lui il aurait bu un gin tonique pour déglutir les paroles agressives auxquelles il a été confronté
Merci le ciel /rire
Toute belle soirée pour Vous aussi Cher monsieur

Écrit par : lovejoie | 12/02/2018

Les commentaires sont fermés.