02/02/2018

Au pied de mon père (4, à suivre)

Hank Vogel, Au pied de mon père.jpg- Tu te la joues au philosophe qui rumine maintenant?

- Non, je hume l’odeur de ton âme.

- Mouche-toi d’abord!

Après avoir bousculé une centaine de personnes voire plus, des hommes aux cheveux longs et des femmes à la chevelure courte et au visage bourré de piercing, nous entrons dans un bar-resto dont le nom, bien qu'interminable, ne suscite aucune ambigüité, selon moi. Soit: A Lesbos, jamais on te forceras à tourner le dos.

Nous nous nous installons dans un coin tranquille, à l’abri de tout regard indiscret. Bien qu’il n’y ait aucune chatte à l’horizon à part le personnel. Salaire oblige! Tout le monde est à la manif. Solidarité inflige!

- Comme d’habitude, ma jolie? demande la serveuse à la blonde, d’un air quelque peu complice.

- Également un ham et une Mort Subite pour mon jeune ami, répond-t-elle, sèchement. Mais cette fois-ci, je ne partagerai pas.

- Okay, okay! On verra tout ça.

- Excuse-moi, je n’ai pas bien entendu, je suis sourd d’une oreille suite à explosion, dis-je, une fois la barmaid partie. Tu t’appelles Marjolie ou Jolie comme Angelina Jolie?

- Qui c’est celle-ci? Une de tes concubines?

- Si seulement! Non, c’est une actrice américaine qui a réalisé quelques films engagés...

- Quand ça?

- Dans les années dix.

- Tu nages en plein dans l’antiquité, mon gars! Sois dans le présent, bordel! Les vieilles princesses ne m’ont jamais fait jouir.

- Mais dans quel siècle sommes-nous?

- Celui du consentement et de l’oubli.

- En deux mots?

- C’est en deux mots.

- Je voulais dire plus explicitement.

- Ma parole, tu n’es pas d’ici toi! D’où tu viens? D’ Arabie ou de la lune? Tu n’es pas un roi mage par hasard?...

On apporte les bières et les burgers. Sans verre ni assiette. Le tout sur un plateau rose...

15:13 Écrit par Hank Vogel | Lien permanent | Commentaires (5) |  Imprimer |  Facebook | | | |

Commentaires

Bien le bonjour Cher Monsieur Hank ne dit on pas que la bière à l'inverse du vin n'a pas besoin de soleil pour mûrir que seule la lune lui suffit amplement?
Alors que le hamburger lui trop souvent consommé peut réserver une bière mais d'un tout autre genre!!!!
Autant boire de la bière et du bon vin mais sans en abuser il va de soi pour éviter de sombrer dans le mouroir du monde occidental qui aime tant et surtout cultiver la connerie
Celle - là même qui sera source de quolibets pour nombre d'enfants ayant peur d'aller à l'école suite aux photos avec textes dénonçant la manière de travailler de leurs parents
Je pense aux bouchers et paysans qui n'ont rien à voir et de très loin avec Mengele ou d'autres tortionnaires dénoncés pour la maltraitance envers les enfants
Il est beau ce monde propre en ordre et il y a fort è parier que ce ténia de la délation soit une suite complètement illogique d'une simple phrase ,ces enfants étaient traités comme des animaux /2003
On voit les résultats de l'éducation sectaire ,quels progrès
Même Saint Valentin en est tout chaviré et c'est peu dire ¨!!!!
Tonifiant début de journée pour Vous Cher Monsieur

Écrit par : épvejoie | 04/02/2018

Pour ne rien vous cacher, je déteste la bière et surtout ceux qui en boivent à la bouteille. Car, sans le savoir, ils roulent ou ils cherchent à rouler des mécaniques. Suis-je un tantinet aristocrate?

Mais Jo adore ça. Et le Je de mon récit suis le mouvement comme une femmelette.

Bon dimanche, chère Lovejoie.

Écrit par : Hank Vogel | 04/02/2018

Je Vous remercie Cher Monsieur Hank oh mais Vous êtes libre d'en boire ou pas
Perso je n'en ai jamais bu et n'en boirai pas pour autant
cependant soyons prudents avec les expressions /rire
Comme rouler les mécaniques désuète depuis longtemps mais qui en disait long sur le bonhomme ,elle pourrait être utilisée par une secte pour dénoncer de pseudo magouilles de la part des carrossiers
On sait les gourous sectaires peu intelligents mais ils savent utiliser à très mauvais escient ce qui était exprimé par le passé et ce par des gens qui eux avaient l'esprit très ouvert et qui sans le vouloir cherchaient peut être à imiter De la Fontaine mais pas pour s'en mettre plein les poches !!!!
J'espère que Jo ne se fait tout de même pas trop insulter, j'ai regardé la vidéo ou vous dialoguez avec Vos personnages tout en écrivant et ce à haute voix , je me suis bien marrée !
Très agréable dimanche pour Vous aussi Cher Monsieur

Écrit par : lovejoie | 04/02/2018

Les vieilles expressions, c'est comme les vieux habits, on finit souvent par les porter à nouveau. À et non de!

Passé, présent, futur... quelle importance! Celui qui écrit n'est nullement un psychologue de l'instruction publique qui hésite constamment entre culotte et slip.

Si un jour, tous les vieux décidaient subitement de tuer leur passé, tous les jeunes se métamorphoseraient en vieillards le lendemain. Ce n'est pas ce que vous voulez? (rires)

Bon appétit, chère Lovejoie.

Écrit par : Hank Vogel | 04/02/2018

Je Vous remercie Cher Monsieur Hank tout à fait d'accord avec Vous
Je Vous rassure si cela doit ,on connaît nombres de jeunes nommés anti spécistes qui n'ont plus rien à envier aux vieux grincheux de notre jeunesse
Ils avaient un avantage malgré tout car ne possédant pas internet ils ne pouvaient pas passer leur temps à culpabiliser tous les bons mangeurs et vivants qu'on recherchait pour leur agréable compagnie
De nos jours y'a pas plus démotivant que tous ces jeunes anti et qui rêvent de condamner tout le monde a un régime quelconque
Et qui dit régime doit penser Ecole de recrues ça leurs ferait les pieds à tous qu'ils soient filles ou garçons /rire
Toute belle soirée et douce nuit pour Vous Cher Monsieur

Écrit par : lovejoie | 04/02/2018

Les commentaires sont fermés.